(Photo : Antoine Meunier)
Alexandre Boilard (7) a été élu joueur défensif de la semaine, dans le RSÉQ, au volleyball collégial.
|

Les Cheminots se promettent une revanche

Par Luc Robert

Les Cheminots de Saint-Jérôme, au volleyball masculin, attendent de pied ferme les Volontaires du Cégep de Sherbrooke, ce samedi à 13 h, au gymnase de la maison d’enseignement de la rue Fournier.

Les hommes de l’entraîneur Jonathan Brunet ont baissé pavillon 3 manches à 0, samedi dernier, lors de leur visite dans la Ville reine des Cantons de l’Est. Mais jamais les Cheminots n’ont été sortis de la rencontre, comme en témoignent les pointages serrés de 20-25, 20-25 et 15-25, enregistrés face aux Estriens.

« On va essayer de renverser la vapeur chez nous. Sherbrooke représente la plus grande équipe de la ligue sur papier. Or, les marques serrées de samedi passé indiquent qu’ils ne sont pas invincibles. Il s’agit pour nous de mieux performer et exécuter. Au deuxième set, nous étions même en avance 20-19 au tableau. Ils ont remonté et cela s’est ensuite répercuté sur l’allure du troisième set », a constaté le pilote Brunet.

Lors du duel, Guillaume Samson (no. 8) a réussi 13 attaques, alors que son coéquipier Anthony Urbain (no. 3) en a ajouté 9.

« Anthony et Guillaume nous offrent plusieurs dimensions : dont la profondeur et être compétitif à chaque ballon. On parle de deux gros attaquants, qui peuvent causer du dommage en éparpillant les ballons un peu partout de l’autre côté. »

Au sein de la très compétitive division 1 masculine, les Cheminots occupent le troisième rang du circuit avec un dossier de 1 gain et de 2 revers. Leur attaque a produit 215 points, alors que leur défensive en a alloué 225.

« Il n’y a pas de parties relaxes disputées en première division. Les formations sont somme toute équilibrées et n’importe qui peut vaincre un meilleur club au classement un soir donné. Face à Sherbrooke, on a mal réceptionné les ballons et les Volontaires ont eu confiance en leurs services dès lors. Il nous faut améliorer les nôtres, pour connaître du succès. Si on sert bien et qu’on reçoit bien en défensive, on a des chances de battre Sherbrooke », a-t-il jugé.

Départ prometteur

Les Cheminots ont précédemment été blanchis par les Griffons du Cégep de l’Outaouais en trois sets, le 7 octobre à Gatineau, par des pointages de 25-20, 26-24 et de 25-13. 

Puis le 8 octobre dernier, les Cheminots ont perdu 3-1 à Saint-Jean devant les Géants, soit par des marques de 25-18, 21-25, 20-25 et de 18-25.

« Anthony Urbain et Guillaume Samson ont respectivement réussi 11 et 10 points. Ce sont des meneurs de jeu. Guillaume a disputé beaucoup de volley au cours de la dernière année, ayant notamment porté les couleurs d’Équipe Québec aux Jeux du Canada. Son dos le fait un peu souffrir et nous essayons de gérer ça en lui donnant des repos. Anthony est lui un excellent élève-sportif. Il a été accepté par le Rouge et Or de l’Université Laval et se destine à la médecine. Il frappe fort et place très bien ses coups. »

« Défensivement, Alexandre Boilard (no. 7) a paré plusieurs attaques des adversaires. Il a d’ailleurs été élu joueur défensif de la semaine, dans le Réseau du sport étudiant du Québec (RSÉQ). Alex représente un de nos meilleurs bloqueurs, à sa position de centre. On travaille de plus avec lui, pour développer ses smashs à l’attaque. »

L’entraîneur Brunet a aussi eu des bons mots pour le jeune Étienne Ricard (no. 6), « qui deviendra un des très bons serveurs/passeurs au volley collégial ». 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.