|

La région des Laurentides honorée par le tennis québécois

Par Lpbw

Après la Mauricie, en 2011, et Laval, en 2012, les Laurentides est devenue la 3e région à être honoré lors de la remise des Prix d’excellence du tennis québécois, le 15 juin, au Stade Uniprix de Montréal.

Cette reconnaissance est due aux «efforts exceptionnels et aux nombreuses initiatives en vue de promouvoir et de faire croître le tennis sur son territoire».

Lors de cette soirée, Éric Godin, natif de Saint-Sauveur, a été intronisé au Panthéon régional du tennis québécois à titre d’athlète. Vainqueur de son premier tournoi à l’âge de 9 ans, Godin a été dominant à tous les niveaux. Entre autres, le Sauverois a été joueur junior canadien par excellence en simple de 12 à 18 ans. À sa dernière année junior, Éric Godin a remporté la médaille d’or aux Jeux du Canada en 1989.

Poursuivant sa carrière sur les circuits canadien, américain et européen, il a défait Greg Rusedski, Sébastien Lareau et Daniel Nestor en plus d’être un adversaire de double redoutable.

Depuis 2007, il est l’un des professionnels attitrés au prestigieux centre de tennis Woodfield Country Club à Boca Raton en Floride.

Deux bâtisseurs de la région au Panthéon

Pour leur part, le Jérômien Michel Forget et le Mirabellois Yves Dériger ont fait leur entrée au Panthéon régional du tennis québécois à titre de bâtisseur.

La carrière de bâtisseur de M.Forget a commencé au début des années 90 avec la mise sur pied de la première ligue de tennis à Bellefeuille et la fondation de l’Association du Tennis de Bellefeuille. Président de cette association de 1992 à 1998, il initie de nombreuses activités florissantes, dont les 9 Jours de Tennis de Bellefeuille qu’il coordonne de 1994 à 2006.

L’une de ses plus grandes réalisations demeure néanmoins la remise sur pied de l’Association régionale de tennis des Laurentides vers la fin des années 90. Président de Tennis Laurentides de 1998 à 2004, il aura permis à la région de se démarquer sur la scène provinciale, grâce à l’organisation de plusieurs événements d’envergure, dont le Grand Prix de tennis du Québec à Saint-Jérôme, nommé événement provincial par excellence en 2002.

Secrétaire de l’Association de tennis de Blainville de 1995 à 2001, Yves Dériger poursuit son implication au sein du Comité de tennis de Mirabel à titre de directeur (2000-2010) et de président à partir de 2010.

M.Dériger célèbre sa 15e année d’implication au sein de l’Association régionale de tennis des Laurentides en tant qu’administrateur, de 1998 à 2008 et président depuis 2008. Parmi ses grandes réalisations, on note sa contribution au succès du Grand Prix de tennis du Québec à Saint-Jérôme en 2002.

Six nominations pour les Laurentiens

En plus de ces intronisations, les Laurentides ont raflé six nominations lors des Prix d’excellence du tennis québécois. Le résident de Blainville Olivier Borlée a été proclamé joueur vétéran par excellence pour une deuxième année consécutive.

 

Des mentions spéciales sont allées notamment à Denise Roose, présidente du Club de tennis La Relance à Saint-Faustin-Lac Carré dans la catégorie bénévole local/régional par excellence et Édith Lemay pour le titre d’officiel par excellence. Les performances des Blainvilloises Charlotte Robillard-Millette et Aleksandra Wozniak ont aussi été soulignées.

Notons que le président d’honneur de la soirée était l’ancienne étoile du tennis canadien, originaire de Saint-Sauveur, Rolland Godin.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.