Le jeune golfeur Alexy Barrette défendra les couleurs de notre belle région à la 49e Finale des Jeux du Québec
|

Jeux du Québec:Alexy Barrette représentera la région

Par Lpbw

GOLF. Après s’être classé deuxième au Championnat de golf junior des Optimistes à Palm Beach Gardens en Floride en 2012, le jeune golfeur Alexy Barrette de Saint-Hippolyte continue d’impressionner. Du 5 au 9 août prochain, il défendra les couleurs de notre belle région, dans la catégorie Bantam, à la 49e Finale des Jeux du Québec, qui se tiendra à Longueuil.

Le jeune golfeur, qui vient tout juste de célébrer son 14e anniversaire, a su se tailler une place au sein de sa délégation en remportant le tournoi au Club de golf Glendale de Mirabel, le 26 juin dernier, avec un score de 79, puis en terminant premier au camp d’entraînement qui s’est tenu le 6 juillet au prestigieux golf Le Maître de Tremblant. Il représentera ainsi les Laurentides, aux côtés de son coéquipier, Olivier Frenette. La région ayant remporté huit des douze précédents jeux, la pression sera d’autant plus forte pour les deux jeunes golfeurs. «C’est certain que je veux gagner et je m’entraîne fort pour honorer notre région. Ici, il y a beaucoup de jeunes joueurs de golf, près de 3300, et beaucoup sont très bons. Je suis content de m’être classé parmi les meilleurs», explique le jeune homme.

Du golf… et encore du golf

Pour en arriver là, Alexy a dû et doit encore travailler très fort. «C’est à l’âge de trois ans que j’ai commencé à frapper des balles avec mon père. Il adore le golf et m’amenait toujours avec lui», se rappelle-t-il, ajoutant qu’à l’âge de six ans, il participait déjà aux compétitions.

Ayant terminé au sixième rang du Circuit Mini-Matiss Tour de golf en 2008, puis couronné champion en 2009, le jeune golfeur de Saint-Hippolyte a aussi raflé, en 2012, la seconde position au Championnat de golf junior des Optimistes à Palm Beach Gardens en Floride. Aujourd’hui, il aspire cumuler les médailles aux prochains Jeux du Québec.

«Je m’entraîne au moins cinq jours par semaine, de 7h45 à 16h30 et parfois même plus. Tous mes temps libres, je les passe sur un terrain. J’adore ça. Le golf me permet de me retrouver et d’être dans ma bulle. Quand je joue bien, je suis fier et quand je joue mal, il n’y a personne d’autre à blâmer que moi», affirme le jeune homme, qui rêve, tout comme ses idoles Tiger Wood et Rory Mcllroy, de jouer sur le tour de la PGA.

En attendant, il poursuit ses études à l’Académie Sainte-Thérèse où il suit le programme sport-études en golf.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.