|

Jeux du Québec: Saint-Jérôme planche sur une candidature officielle

Par Lpbw

SPORT . Suite à une évaluation favorable de Sports Québec en juin dernier, Saint-Jérôme a annoncé son intention de déposer sa candidature officielle en décembre prochain pour les Jeux du Québec d’hiver 2017.

Lors du conseil de ville mardi, Saint-Jérôme a résolu d’ajouter une somme de 100 000 $ au budget du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire pour le montage de la candidature de la Ville.

De plus, si Saint-Jérôme est choisi pour ces Jeux, la Ville octroiera une somme d’un million $, pigée à même le surplus, au comité organisateur de l’événement. Selon Louis Parent, porte-parole de la Ville, l’organisation des Jeux du Québec coûte entre cinq et six millions $.

Seuls Saint-Jérôme et Alma ont passé par le processus de candidature préliminaire. Jeudi, Alma n’avait toutefois pas fait savoir à Sports Québec qu’elle allait déposer leur candidature officielle en décembre.

Le dossier de candidature de Saint-Jérôme devra notamment inclure plusieurs facteurs nécessaires à la réussite de ce rassemblement sportif tels que l’appui la collectivité, le travail axé sur les athlètes, les engagements financiers, l’infrastructure d’accueil, la gestion des bénévoles, l’hospitalité et les antécédents événementiels et sportifs.

Certains ajustements

Dans le rapport rédigé suite à une visite préliminaire de la Ville le 3 juin, Sports Québec concluait que, tout comme Alma, Saint-Jérôme a les installations nécessaires pour tenir une Finale d’hiver des Jeux du Québec.

Toutefois, certains ajustements sont requis.

L’organisation devra trouver un site de 20 000 pieds carrés pour le trampoline et un autre de 12 000 pieds carrés pour le tennis de table. Dans le cas du trampoline, Sports Québec devra avoir une discussion avec la fédération, écrit-on dans le rapport.

Le conseiller municipal et président de la commission des affaires sportives, Marc Bourcier, estime que ces problèmes pourront être résolus.

« Les villes environnantes pourront nous accommoder pour le tennis de table tandis que pour le trampoline, il faudra peut-être modifier une bâtisse pour que ce soit adapté à ce sport», affirme-t-il.

Sports Québec note également qu’il faudra prévoir un hébergement adapté spécifique pour le boccia et qu’il faudra «diminuer le nombre de locaux attribués à l’hébergement des délégations pour s’assurer qu’il y ait suffisamment de locaux pour les besoins du comité organisateur».

Évaluation de Sports Québec

Suite à une visite préliminaire de Saint-Jérôme, les représentants de Sports Québec ont rédigé un rapport. Voici textuellement les principaux points inscrits dans ce rapport:

Lieux de compétition: Dans l’ensemble, les sites de compétition ont la capacité d’accueillir les sports qui seront présentés à la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2017. Cependant, quelques sites devront être relocalisés. La principale problématique concerne le site de tennis de table ainsi que celui de trampoline qui demande une superficie de 20 000 pieds carrés. Dans ce dernier cas, Sports Québec devra avoir une discussion avec la fédération.

Lieux d’hébergement: Même si les installations sont suffisantes sur le territoire, il est important de valider toutes les informations, notamment pour les douches. Il faudra prévoir un hébergement adapté spécifique pour le boccia.

Lieux d’alimentation: Globalement, il y a suffisamment de sites d’alimentation pour accueillir la famille des Jeux du Québec. Il est important de fournir les spécifications manquantes et bien évaluer la capacité d’accueil en fonction du nombre potentiel de personnes qui prendront un repas dans chaque lieu.

Centrale administrative: La Polyvalente de St-Jérôme a la capacité d’accueillir la Centrale administrative. Cependant, il faudra diminuer le nombre de locaux attribués à l’hébergement des délégations pour s’assurer qu’il y ait suffisamment de locaux pour les besoins du Comité organisateur.

Site des cérémonies: L’aréna Melançon est une installation qui est capable d’offrir tous les aménagements nécessaires pour tenir les cérémonies d’ouverture et de clôture d’une Finale de Jeux du Québec. Il faudra évaluer la capacité d’accueil maximale avec le service des incendies.

Les Jeux du Québec en chiffre

– 3 300 athlètes de 19 régions du Québec

– 4 000 bénévoles

– 800 entraîneurs et accompagnateurs

– 400 officiels

– Près de 20 sports

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.