| Par Luc Robert

Fini l’affichage des postes de direction à l’avance

L’Association de baseball mineur de Saint-Jérôme (ABMSJ) a innové, mercredi soir dernier à son Assemblée générale annuelle (AGA), en adoptant à l’unanimité des nouveaux statuts et règlements.

Parmi ceux-ci, l’affichage des postes au sein du conseil d’administration ne sera plus publié à l’avance. « L’idée est de ne plus avoir des postes préétablis. Lors de la réunion de l’AGA, on procède à l’élection de sept administrateurs sans titres. On met les noms dans un chapeau et on décidera ensuite à l’interne qui occupera telle et telle tâche. C’est un concept qui fonctionne bien aux conseils d’école et que nous amenons au sport. Je pense que c’est une façon de fonctionner unique aux Laurentides », a souligné Martin Labrosse, qui agit à titre de président par intérim de l’ABMSJ.

« Il me reste un an à mon terme, mais mon poste n’était pas en élection cette fois, à une année paire. Je suis impliqué dans tellement de choses. Mon intention est de me retirer graduellement, en aidant à ce que les choses continuent à prendre du mieux. Il nous fallait repartir sur de nouvelles bases. »

Trois nouveaux se sont greffés au conseil d’administration des Orioles, en la personne de Jean-Sylvain Bélair, Marc Larouche et de Natacha Dumont. Ils se joindront entre autres à Francis Labelle, la référence de l’organisation.

Hausse

Parmi les faits saillants de la soirée du 13 avril, notons que la relève pour officier des parties sera mieux rémunérée. « Ça faisait cinq ou six années que les barèmes n’avaient pas été revus. Merci aux autres villes des environs, qui ont bien voulu nous partager leurs taux de rémunération. Ainsi, nous avons décidé de hausser les tarifs des arbitres de 20 %, après ce sondage. C’était dû et cela aidera à la rétention. Prévost a aussi augmenté ses tarifs. »

L’Association a aussi instauré une entente verbale d’échanges de services avec Sainte- Sophie. « Nos tarifs étant similaires, nous avons convenu de nous prêter des marqueurs ou des arbitres, s’il devait en manquer. Cet échange entre les deux municipalités sera bénéfique », a-t-il plaidé.

Tournoi et resto

Toujours à la recherche de commanditaires, l’ABMSJ continuera à amasser des fonds grâce au tournoi bantam et les denrées vendues à sa cantine du parc Melançon.

« La cantine demeure notre vache à lait. Myriam Desjardins a tenu le fort par son implication. Pour le faire fonctionner, nous devrons probablement embaucher un responsable rémunéré. On parle d’une tâche très accaparante, qui nécessite beaucoup de temps. Quant à notre tournoi bantam, il aura à nouveau lieu en juillet et il affiche presque complet au niveau des inscriptions d’équipes », a poursuivi M. Labrosse.

Ajustements

Ce dernier a l’intention de procéder à quelques ajustements mineurs, afin d’aider les jeunes et le déroulement des parties.

« Nous travaillons un plan de développement avec la ville, pour les jeunes du Rally-Cap et des M9. Nous essayons aussi de convaincre la région pour placer plus de programmes doubles au calendrier, pour sauver sur le nombre de déplacements. Nous tentons aussi d’établir une collaboration avec les villes et les régions, afin que nos petites catégories n’évoluent pas en même temps que nos bantams et midgets. Les joueurs de ces deux catégories sont souvent nos arbitres avec les plus jeunes. Ce genre de changement éviterait des reports de partie, faute d’officiels disponibles », explique M. Labrosse.

« Enfin, à la région des Laurentides de BQ, on nous assure que tant qu’il y aura de l’école, jusqu’en juin, il y aura une limite d’une partie disputée par semaine, et non deux, jusqu’à ce que la période des examens soit passée », poursuit-il.

L’ABMSJ comptera près de 200 jeunes sur ses terrains à l’été 2022. Trois de ses éléments ont toutefois percé les rangs du bantam AAA, alors que cinq possibles Orioles évolueront chez les Red Sox dans le AA.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.