| Par lpbw

Des élèves de l'école Frenette pédalent de Rivière-Rouge à Saint-Jérôme

Sept élèves de l’école secondaire Frenette ont parcouru plus de 130 kilomètres en trois jours sur la piste cyclable le P’tit train du Nord dans le cadre de leur projet vélo, initié il y a cinq mois.

Parti de de Rivière-Rouge lundi, les cyclistes sont arrivés à Saint-Jérôme, mercredi après-midi. Malgré quelques embûches ( bris de vélo, crevaisons), les participants ont relevé le défi avec brio.

«C’est une belle fierté pour eux. Les jeunes ont été très persévérants. L’effet de groupe a été fait la différence puisque plusieurs disaient que s’ils avaient été seuls, ils auraient arrêtés. On s’est beaucoup encouragé entre nous», raconte Lyne Lafrenière, une des organisatrices de l’événement.

La première journée, les participants sont descendus jusqu’à Mont-Tremblant. Après avoir dormi dans la ville tremblantoise, ils ont traversé les municipalités de Saint-Faustin-Lac Carré, Sainte-Agathe-des-Monts et Val-David. Finalement, mercredi, les jeunes ont effectué le trajet de Val-David à Saint-Jérôme.

« Vous avez accompli un effort que plusieurs pensaient impossible. Vous avez su trouver en vous, et à l’aide de vos compagnons de route, la motivation nécessaire pour donner encore des coups de pédales afin d’atteindre votre but», a lancé Micheline Bourque, directrice adjointe de l’école secondaire Frenette.

De son côté, le directeur d’école Marc-André Lachaîne, tenait à saluer le travail d’équipe. « Ce sont des jeunes qui ne se connaissaient pas et qui ont appris à travailler ensemble», explique M.Lachaîne, qui a pédalé les 70 km restants avec le groupe.

Les jeunes qui ont fait partie du projet sont: Roxanne Michaud, Justin Morin, David Turgeon-Jean, Audrey-Anne Cacheux, Marc-Étienne Simard-Giroux, Mathieu Pronovost et Éric Godard. Ils étaient accompagnés par Élise Ouellette, Jenny Nesbitt et Lyne Lafrenière.

Un projet de cinq mois

Avant de parcourir les 130 kilomètres, ces élèves ont pris part à une vingtaine de rencontres préparatoires. Les participants ont notamment eu des ateliers sur la mécanique du vélo, sur la nutrition et la connaissance de soi, une conférence sur la persévérance, des sessions d’entraînement avec un professionnel et une initiation aux étapes de réalisation d’un projet.

De plus, un Gaz-o-thon a été organisé. Cette activité de financement a permis d’amasser 300 $.

Soutenue par le Carrefour Jeunesse-Emploi, cette activité visait à développer le sens de l’engagement, améliorer la connaissance de soi, faire vivre une expérience entrepreneuriale, vivre une expérience de groupe et favoriser l’acquisition de saines habitudes de vie. Le projet vélo avait aussi pour but de développer chez les jeunes des attitudes et des comportements favorisant la persévérance scolaire.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.