| Par Luc Robert

Cendrine Browne à deux foulées des Olympiques

Cendrine Brown en ski à roulettes. PHOTO : NORDIC FOCUS

Ski de fond

À sa cinquième saison avec l’équipe nationale, la fondeuse Cendrine Browne frappe à la porte des Jeux de Pyeongchang, en Corée du Sud, où se tiendront, du 9 au 25 février, les XXIIIes olympiades d’hiver.
La Prévotoise de 24 ans a besoin de seulement deux résultats parmi les 30 meilleures, lors des Coupes du monde à l’affiche d’ici Noël, pour être sélectionnée par la délégation canadienne.
« Je mise sur une des courses mondiales à l’affiche, soit celle de Ruka, en Finlande, dès le 26 novembre, ou sur les épreuves de Lillehammer, de Toblach et de Davos. »
Spécialiste des épreuves de style patin et des longues distances, elle s’entraîne souvent au Centre national Pierre Harvey, au Mont Sainte-Anne.
« Nous sommes une quinzaine d’athlètes sur place, dont le champion du monde Alex Harvey. C’est très motivant de suivre ses traces. Ça fait aussi partie de la routine de m’entraîner sur les parcours étrangers, tout comme en ski à roulettes, l’été. Je me prépare à Tremblant, à Canmore, à Park City et en Nouvelle-Zélande, d’où je reviens d’un camp en altitude de trois semaines », a repris celle qui affectionne les épreuves de 10 km et plus.
Dans ses moments libres, Cendrine Browne étudie en intervention sportive, tout en complétant un certificat en gestion d’entreprises.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août