|

Andrew Ranger vise un quatrième titre à ICAR

Par lpbw

AUTOMOBILE. Andrew Ranger, Alex Tagliani et Kevin Lacroix sont de retour sur le circuit ICAR à Mirabel cette fin de semaine pour participer à une course de la série NASCAR Pinty’s.

Ranger tentera de remporter une quatrième victoire sur ce circuit routier de 3-4 kilomètres alors que Tagliani voudra mieux performer malgré un podium l’an dernier. De son côté, le jeune Lacroix défendra son titre, lui qui avait obtenu sa première victoire en carrière.

Ranger, qui est actuellement deuxième au classement, est confiant d’amasser plusieurs points cette fin de semaine sur ce circuit sur lequel il a connu beaucoup de succès. «Ma pire position ici est une deuxième place, souligne le pilote de Roxton Pond. C’est un circuit qui est demandant mentalement et qui est physique. C’est très glissant et ce n’est pas tous les pilotes qui aiment quand ça bouge. Ça va bien pour moi», a commenté le jeune père d’un enfant de 4 ans.

De son côté, Alex Tagliani a abondé dans le même sens que son rival. «Il faut faire attention parce que ce n’est pas la piste qui a le plus haut taux d’adhérence. On roule beaucoup sur du ciment et c’est hyper glissant. Il faut avoir une philosophie d’auto différente».

Celui-ci note que le circuit n’a rien à envier au circuit européen. «J’ai couru au circuit mythique de Monza dernièrement et les installations ne sont pas aussi futuristes qu’ici».

L’an dernier, sur la même piste, Tag a décroché la troisième position malgré des problèmes de servodirection. «Ç’a été la course la plus difficile de ma carrière», a-t-il noté.

Kevin Lacroix, qui a surpris tout le monde l’an dernier avec un premier triomphe, espère que Mirabel lui sourira de nouveau après un lent début de saison. «J’ai besoin d’une bonne course pour relancer ma saison».

Course plus spectaculaire

Le fils du propriétaire du circuit ICAR, Élie Arsenault sera également de la partie. Pourtant, le jeune homme n’avait pas prévu prendre part à cet important rendez-vous. «Cette année, je voulais me concentrer sur l’organisation de l’événement. Mais quand j’ai vu les autres rouler, je me suis dit qu’il fallait que je le fasse», a expliqué celui qui connaît plus que tous ses rivaux la piste de Mirabel.

Depuis qu’il participe à cette course, Arsenault n’a jamais pu compléter tous les tours. «Habituellement, je performe super bien, mais j’ai toujours joué de malchance», a noté le pilote qui vise un top 5.

Le coureur automobile affirme que des modifications ont été apportées à la piste afin de rendre la course plus spectaculaire.

En plus des Ranger, Tagliani, Lacroix et Arsenault, soulignons également la présence des frères Louis-Philippe et Jean-François Dumoulin, Patrick Dusseault et Alex Labbé qui a terminé sur la première marche du podium à Vallée-Jonction la fin de semaine dernière.

En marge de cette fin de semaine, les séries Canadian Touring Car Championship (CTCC), Super Production Challenge (SPC) et Sportsman ICAR seront également sur piste. La série SPC aura quatre épreuves tandis que le CTCC et Sportsman ICAR auront chacune deux courses.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.