Festival Tournant: Danser par et pour la communauté

Par Marie-Catherine Goudreau
Festival Tournant: Danser par et pour la communauté
(Photo : Facebook Danse Laurentides)

Le festival Tournant de Danse Laurentides aura lieu cette année à Morin-Heights du 13 au 15 août, sous le thème « La force de la communauté ».

Caroline Dusseault est directrice de Danse Laurentides, un organisme qui vise à promouvoir le développement de cette discipline dans la région. Depuis 2017, leur festival se déplace à travers les Laurentides pour s’installer dans une ville différente chaque année. 42 artistes et animateurs se joindront à la fête.

Activités pour tous

« J’aime beaucoup la communauté de Morin-Heights », explique Mme Dusseault. C’est pourquoi elle a choisi ce thème pour accompagner l’évènement. « Je voulais tisser des liens entre les artistes et la communauté. » Par exemple, une des activités du festival, « Danser de mille feux », implique la participation de 30 à 50 citoyens qui danseront aux côtés de l’artiste Jessica Viau. Il y aura des répétitions au mois d’août pour répéter la chorégraphie. Des artistes visuels y assisteront également pour créer une oeuvre qui accompagnera la performance lors du 15 août.

« L’objectif du festival est de semer des graines dans les habitudes de consommation de culture des gens, pour qu’ils osent aller voir de l’art contemporain », souligne la directrice. En amenant l’art visuel dans le festival, on peut aller chercher des personnes qui ne se seraient pas intéressées nécessairement à la danse, explique Mme Dusseault. Une performance sera également organisée dans les rues de la ville par Ballet de ruelles avec un musicien ambulant. « Si une personne marche à l’extérieur et voit le spectacle, ça croise son chemin et pique sa curiosité », illustret- elle.

Il y aura également un match d’improvisation dansé avec la compagnie Imprudence de Montréal. « C’est comme un match d’impro de la LNI, mais dansé! » Il y aura un DJ, de courtes interventions, un nombre de joueurs et le public pourra voter.

La mise en valeur de la région

Pour Caroline Dusseault, il est important de choisir des artistes de notre région. « J’essaye toujours de trouver des artistes des Laurentides, qui ont un lien ou qui ont grandi dans la région. » Par exemple, Marie-Ève Albert, directrice de la compagnie Imprudence, habite à Sainte-Anne-des-Lacs. Ou encore, Jessica Viau qui participera à « Danser de mille feux » est de Mont-Laurier.

Le festival Tournant se fera cette année en collaboration avec le Superfolk Morin- Heights. Certains détails restent à planifier, mais on prévoit mettre de la danse dans le Superfolk, et de la musique dans le festival Tournant. Le Superfolk a lieu du 20 au 22 août.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments