| Par martine-laval

Surprenant, éblouissant, bref… magique !

PHOTO: courtoisie

Alain Choquette

Natif de Sainte-Adèle, Alain roule sa bosse emplie de tours et de magie depuis 30 ans. Le 19 octobre à la Salle André-Prévost de Saint-Jérôme, et le 21 octobre au Patriote de Sainte-Agathe, laissez-vous impressionner entre prédictions, tours de cartes déroutants et expériences interactives surprenantes.

L’ascension

Celui qui fut pendant sept ans le magicien de l’émission Ad Lib de Jean-Pierre Coallier dans les années ‘80, a depuis conquis non seulement le Québec tout entier, mais le Canada, Las Vegas où il en a mis plein les yeux aux Américains pendant cinq ans, et Paris où les Français, depuis quatre ans, s’éprennent de son charme et de son talent.
Le chemin parcouru depuis ses débuts est une réelle ascension vers le sommet.
« J’ai vécu de bien belles choses et suis heureux de tout ça, commente Alain Choquette. Le Québec, le Canada, les États-Unis, la France, tout ça à partir d’un petit tour de cartes que mon père m’a enseigné! C’est un beau rêve qui continue! »

Face à la gloire

Alors qu’il atteint des sommets, le magicien demeure humble devant le succès. Face à la gloire, il ne cherche pas à accomplir encore plus grand, mais plutôt poursuivre dans le même sens. « Je n’ai pas ce genre d’attente! Moi j’aime être sur scène et faire un show devant un public. Alors peu importe où je suis, en autant que je sois avec des gens avec lesquels je m’amuse et je passe un bon moment, ça me comble. Quand j’étais plus jeune je voulais jouer à Las Vegas. J’y ai joué pendant cinq ans. La France c’était un but. J’y suis depuis quatre ans. Me retrouver sur une scène, c’est ce qui fait mon bonheur, où que ce soit. »
Quoi qu’il en dise, l’artiste exceptionnel qu’est Alain Choquette reçoit sur son passage la consécration de son public qu’il apprécie certes, mais sur laquelle il ne s’assoit pas, déployant les ailes de son imagination encore plus largement dans le but d’étonner encore et toujours les spectateurs qui se demandent inlassablement comment il fait, tant il est impressionnant. « La reconnaissance n’est pas quelque chose qui me nourrit. C’est plutôt le plaisir de jouer. Tout comme une bonne partie de golf avec des copains, me retrouver sur scène devant un public qui a le goût d’avoir du plaisir et qu’on passe une belle soirée ensemble est ma quête. C’est comme ça que je conçois mes shows, et c’est comme ça que je vis ma carrière depuis ses débuts. »

Retour au bercail

Alors qu’Alain Choquette revient dans son patelin, il se sent habité d’une certaine fébrilité face aux retrouvailles. « Je n’ai pas eu la chance de jouer dans les Laurentides et là je vais être à Saint-Jérôme et à Sainte-Agathe où j’ai fait mon mineur au hockey! C’est comme aller retrouver ma jeunesse. Moi qui suis né à Sainte-Adèle, ça me touche beaucoup de venir jouer par chez nous! »
Dans un spectacle drôle et interactif, Alain Choquette promet du plaisir. « Je fais monter des gens sur la scène, je vais dans le public, je les questionne. Des fois ça dégénère mais on s’amuse tellement! J’emmène le public dans mon univers, il embarque dans l’histoire, on rigole, et on arrive à la fin en se demandant où est passé le temps. C’est un party pendant une heure et demi!
www.alainchoquette.ca

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.