| Par journal-le-nord

Sa persévérance rapporte!

Margau à The Voice en France

« Je n’ai même pas de souvenir d’être allée sur la scène. J’étais dans une bulle, je n’entendais plus rien. C’était fou, je pense que c’était même pire qu’à La Voix. Je me mettais de la pression, en me disant que je voulais que les coachs se retournent. Je l’avais déjà vécu à La Voix, je me disais que ce serait dommage que ça ne fonctionne pas. Après quatre auditions, je n’avais pas envie de me faire dire non, quand j’étais enfin rendue-là ».  

Le 15 février dernier, à The Voice en France, la jérômienne Margau a pu dire mission accomplie, alors qu’elle a ébloui les quatre juges qui se sont tous retournés lors de son audition à l’aveugle. Il s’agit pour la jeune femme de 20 ans, d’un parcours remarquable qui lui a demandé beaucoup de persévérance et de détermination pour se rendre sur la scène de cette prestigieuse émission française.

Des essais et des refus  

« J’ai commencé à chanter quand j’étais vraiment petite. Ma mère est professeure de chant et mon père est professeur de musique. La musique a toujours fait partie de moi. Depuis que j’ai 4 ans, je fais des concours de chant », raconte Margau. 

Plus jeune, la chanteuse avait tenté sa chance à The Voice Kids, en France, avant d’ essayer plus tard pour The Voice. « Il y a une année que ça avait presque fonctionné pour The Voice. Finalement, on m’avait appelé pour me dire que ça ne fonctionnerait pas.  Et deux heures après, j’ai reçu un appel de La Voix pour me dire que j’avais été choisi ». Lors de cette 5e saison, Margau s’était rendue jusqu’aux quarts de finale de l’émission québécoise. Depuis cette éclosion qui lui avait permis de se faire connaître au Québec, Margau a réessayé à deux reprises pour The Voice, en France, sans succès.

Un processus bien différent  

Il est important de comprendre, comme me l’explique Margau, que le processus, pour se rendre jusqu’aux auditions à l’aveugle en France, est bien plus long et ardu qu’au Québec. « En France, il faut être invité aux auditions ou envoyer une vidéo. On est environ 20 000 à envoyer une vidéo. Ensuite, environ 7000 sont sélectionnés en audition. Il s’agit d’une préaudition devant le directeur de casting; on n’est même pas encore devant les producteurs. Moi, c’est à cette étape-là que chaque fois, ça n’allait pas plus loin. » 

Avant l’audition à l’aveugle en France, il faut donc traverser, préalablement, quatre étapes. « C’est énorme », affirme Margau. « Et ce sont quatre étapes qui ne sont pas filmées ».

Cette année, la bonne 

L’année dernière, Margau a reçu, pour la première fois, une invitation pour faire la préaudition au mois d’août 2019. Elle partait déjà en France avec son amoureux qui y évolue avec une équipe professionnelle de hockey. « Je me suis dit, pourquoi ne pas faire l’audition ». Et on lui a finalement dit oui. Parmi les quelque 20 000 vidéos envoyées à la toute première étape de sélection, cette année, c’était entre 110 et 130 chanteurs et chanteuses qui ont eu l’opportunité de prouver leur valeur sur la scène de l’émission française. Cette fois, Margau faisait partie de cette sélection privilégiée.

L’audition à l’aveugle

C’est avec Lara Fabian, un choix évident pour la jeune artiste, que Margau poursuivra maintenant l’aventure. « Je n’ai même pas hésité, c’est avec elle que je voulais continuer », affirme-t-elle. « Une fois que Marc Lavoine s’est retourné, le stress est tombé. Je me disais que peu importe, je faisais partie de l’aventure, même si j’espérais que Lara se retourne. Moi dans ma tête Lara s’était retournée assez tôt, mais en regardant la reprise, j’ai vu que c’était bien plus vers la fin. », raconte Margau en riant. 

Dans les coulisses de son audition à l’aveugle, son amoureux, ses parents, l’amie de sa mère, et même Mario Pelchat, qui était venu en France tout spécialement pour soutenir sa jeune protégée, étaient présents pour l’encourager. C’est par l’entremise de Félix Gray, l’auteur-compositeur français, que Margau est entrée en contact avec Mario Pelchat, avec qui elle a signé un contrat de disque et débuté un album.

Une suite prometteuse

La saison de son amoureux et celle de The Voice se termineront sensiblement au même moment, vers la mi-avril. À ce moment, Margau planifie déjà revenir au Québec et travailler notamment sur son album, laissé pour le moment en suspens. « Je vais mettre les bouchées double là-dessus, parce qu’on l’avait un peu laissé aller l’été passé. Mais cet été, je pense qu’on va vraiment s’y remettre. »

L’avenir s’annonce prometteur pour cette jeune chanteuse de chez nous, qui n’a certainement pas terminé de surprendre et d’impressionner!

Margau a commencé le chant dès son jeune âge. Photo : Courtoisie

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.