|

Jérémi Lévesque, l'acrobate

Par lpbw

CIRQUE. Jérémi Lévesque, natif de Saint-Jérôme, est finissant à l’École nationale de cirque (ENC) cette année. Acrobate, il prendra part à Demain l’un des deux spectacles de fin d’année qui se tiendront à la Tohu, du 31 mai au 12 juin prochain. Il rejoindra ensuite Les 7 doigts de la main. Il a 20 ans.

Jérémi a commencé à faire de l’acrobatie au début de son adolescence. À l’ÉNC, ce dernier a choisi un profil généraliste et pratique deux disciplines: la planche coréenne et le cerceau chinois. Il nous confie avoir choisi de faire du cirque, parce que c’était le seul moyen qu’il voyait de faire sa vie en faisant de l’acrobatie, sa passion. Il a commencé au Gym X "juste en s’amusant avec des amis".

Il est ensuite entré directement dans le programme de formation menant à l’obtention du diplôme d’études collégiales (DEC), qui est de trois ans. «J’avais un bon niveau, je pense, dans ce que je faisais alors comme acrobate au sol, mais j’avais encore beaucoup à apprendre dans tout le reste, la danse, la jonglerie, le jeu théâtral, tout ce qu’on fait d’autre à l’école en plus de nos disciplines!»

Jérémi nous confie que c’est une fois à l’école, à travers toutes les personnes qu’il a rencontrées, qui en connaissaient plus que lui sur la culture de la scène et des arts, qu’il a appris le plus. «Je me suis intéressé aux arts du cirque, mais aussi aux autres techniques pour varier mes connaissances».

D’un spectacle à l’autre

Trois ans plus tard, il sera du spectacle Demain. La quinzaine de finissants et d’étudiants de deuxième année dans chacun des deux spectacles, Demain et Colibri, y démontreront leur passion et leur maîtrise.

Rappelons que le spectacle des finissants de l’École nationale de cirque de Montréal est devenu un rendez-vous annuel incontournable. Pionnière du nouveau cirque en Amérique du Nord, l’ÉNC a contribué à l’émergence de plusieurs compagnies de cirque dont les plus renommées sont le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize et Les 7 doigts de la main.

C’est justement avec cette compagnie de cirque, une des plus fameuses du monde, que Jérémi Lévesque ira ensuite travailler. Il fait partie de leur nouvelle création Réversible. «Après deux, trois semaines de congé, on va travailler sur la création qui sera présentée dès le 16 novembre prochain à Montréal. On est cinq de ma session, des super bons amis à moi, dont mon partenaire Vincent Jutras.»

Demain

Un hommage vibrant au sens de la communauté, au courage, à la persévérance et à la fantaisie au cœur de l’humain et du cirque, Demain fera découvrir une jeunesse qui bouge, se réinvente, se serre les coudes pour se lancer dans l’inconnu, le regard résolument tourné vers des lendemains qu’elle espère chantants.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.