| Par Marie-Catherine Goudreau

1001 pots: Un incontournable à Val-David

La 33e édition de 1001 pots à Val-David se déroule du 8 juillet au 21 août. Il s’agit du plus grand évènement de la céramique au Canada, alors que plus de 100 céramistes s’y trouvent. 

Plusieurs nouveautés feront partie de l’évènement cette année, explique Nouchine Dardachi, organisatrice de 1001 pots. « On a cette année, pour la première fois, l’espace éphémère. Ce sont des céramistes qui n’ont pas une production pour les six semaines de l’évènement, donc qui ont des plus petites productions. On a créé un espace pour eux », souligne-t-elle. De plus, dans la galerie, on retrouve les œuvres sculpturales d’artistes qui se consacrent à ce type d’art.  

À chacun sa spécialité

Robin Hutchison est une céramiste de Val-David. Elle participe à l’évènement depuis ses tout débuts. L’artiste a une technique bien à elle pour la création de ses pièces.
« Je cherche à explorer les matières locales. J’enduis mes pièces avec les barbotines d’argile sauvage. Puis, je crée des glaçures à base de cendre d’érables qui viennent des Laurentides », explique-t-elle. Ses pièces sont donc liées au terroir, dit-elle. 

« Quand un artiste présente son œuvre, c’est une démonstration. Quand on a plusieurs artistes ensemble, ça devient un mouvement. Quand le mouvement dure des années, ça devient une tradition. Et quand la tradition s’étire, ça fait partie intégrante de la culture d’un village. 1001 pots, c’est ça. » – Kinya Ishikawa, fondateur de 1001 pots

Sur sa table d’exposition, on pouvait y voir des pièces créées durant l’hiver, portant des couleurs de glace et de neige. Ses pièces conçues durant l’été reflètent plutôt le sol forestier. 

1001 pots

(Photo: Sébastien Fleurant)

Pour la céramiste, 1001 pots est aussi une occasion de rencontrer et d’échanger des connaissances avec les autres artistes. « Nous, les céramistes, on travaille toujours seuls. C’est le moment où on rencontre les personnes qui vivent la même expérience au quotidien que moi. C’est très chaleureux de partager ça avec les gens », souligne Robin. 

Le retour des activités

Cette édition sera marquée par le retour, après deux années d’absence, des cours et des ateliers offerts par les artistes en résidence. Les enfants pourront vivre leur première expérience avec la céramique grâce aux cours d’initiation les samedis. Les adultes pourront quant à eux suivre des cours intensifs d’une durée d’une semaine, pour les débutants ou intermédiaires. 

C’est aussi le retour de la participation des céramistes et visiteurs de 1001 Pots au mouvement « Bols du partage ». Les céramistes tournasseront des bols qui seront ensuite mis à la disposition du public pour les décorer. Ces bols seront vendus afin d’amasser des fonds pour la lutte contre la faim. « Bol du partage » (Empty Bowls) est un mouvement populaire mené par des artistes et des artisans de partout dans le monde.  

Du côté des performances artistiques, des séances de Jazz auront lieu les samedis après-midi. De plus, le site de l’exposition accueillera des performances de théâtre de marionnettes et de jeu masqué du 18 au 21 août.

Pour en savoir plus sur la programmation, visitez le site web : 1001pots.com

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.