|

Une nouvelle toiture en deux jours…

Par Mychel_lapointe

On a beau chercher à étirer le temps, vient un moment ou il faut faire refaire le revêtement de la toiture. L’investissement est important, mais il se justifie pleinement si on veut avoir l’esprit en paix.

Et avec l’hiver qu’on a connu, il est bien clair que le moment était tout choisi l’été dernier comme ce fut le cas pour l’auteur de ces lignes.

Pour une maison dont la superficie est de 52’ par 30’, il faut compter débourser entre 6 000 et 8 000 $ dépendant du choix du bardeau et, il faut bien le dire, la voracité de l’entrepreneur. L’affaire étant qu’il est toujours possible de négocier un peu avec un entrepreneur qui connaît des périodes creuses dans son carnet de contrats ou quand on choisit une période de l’année où la demande commence à diminuer. Avec les dommages subis par plusieurs toitures au cours du dernier hiver ou la hantise de certains propriétaires pour la prochaine saison hivernale, on se doute bien que la disponibilité et les honoraires des couvreurs pourraient bien être majorés en 2008.

Le bon moment

Mais revenons à notre affaire.

Pour tout dire, il était impossible de connaître avec exactitude si la toiture de la résidence construite en 1959 avait été refaite et à quel moment. Par contre, la détérioration du bardeau d’asphalte et l’accumulation de la poussière de roche dans les gouttières au printemps et à l’automne représentaient de bons indices que le temps était venu. À la lumière des estimés demandés à certaines entreprises de la région, on aura opté pour celui qui offrait les meilleurs avantages sur le plan du prix (bien sûr), mais également sur la pérennité de la compagnie et l’assurance que le travail serait réalisé au moment convenu et avec un minimum de désagréments pour les occupants de la maison.

Il aura fallu une journée pour enlever le vieux bardeau d’asphalte et apposer la membrane d’étanchéité autocollante et une autre journée (le lendemain bien entendu) pour apposer le bardeau d’asphalte. Pour s’assurer la tranquillité d’esprit, on a choisi le bardeau garanti 25 ans de couleur séquoia qui donnait encore plus fière allure à la résidence que le vieux bardeau gris, sans doute populaire à une autre époque.

En deux jours, on avait donc un nouveau toit au-dessus de la tête.

Soi-même

Bien entendu, on peut toujours économiser quelques centaines de dollars en faisant le travail soi-même avec l’aide de quelques parents ou amis.

Par contre, comme on dit, c’est tout un contrat…

Les étapes sont simples, en théorie. Aussi habile menuisier soyez-vous, on vous conseille tout de même de prendre certains renseignements de base auprès de spécialistes de votre centre de rénovation préféré. La démarche évitera certains désagréments.

D’abord, avant d’enclencher la pose du bardeau neuf, il faut enlever le vieux bardeau. C’est sans doute l’opération la moins agréable, puisqu’il faut soulever le bardeau à l’aide d’une pelle carrée ou une pelle de couvreur spécialement conçue avec des dents et un manche courbé et arracher les clous avec un pied-de-biche.

Ensuite, de façon à éviter les infiltrations d’eau, on installe au périmètre de la toiture un larmier métallique qui éloignera efficacement l’eau du rebord du toit. Suivra, la pose d’une membrane d’étanchéité autocollante ou un papier-feutre.

Arrive l’étape de la pose du bardeau qui doit nécessairement se faire du bas vers le haut en commençant par une bande de départ qui doit excéder d’environ 3/8 po (10 mm) à l’extérieur du toit.

Une fois cette étape franchie, entreprenez ensuite la deuxième rangée au même endroit que la première rangée, tout en supprimant la moitié d’une patte du premier bardeau afin que les joints soient décalés. Vous pouvez monter jusqu’à cinq rangs à la fois.

On vous passe certaines étapes que vous expliquera le spécialiste du centre de rénovation.

Lorsque l’ensemble de la pose est complété, coupez les bardeaux excédants sur les côtés à l’aide d’un couteau universel et d’une règle métallique.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.