| Par mychel_lapointe

Sainte-Sophie dans le circuit

Après plus de trois ans de travail des autorités municipales, Sainte-Sophie a maintenant sa halte routière aux abords de la route 158.

On a officiellement inauguré les nouvelles installations samedi matin dernier, au moment même où les autorités de Sainte-Sophie accueillaient le comité exécutif et quelques membres de la Fédération de camping caravaning du Québec qui s’étaient installés dans la cour de l’École Jean-Moreau (voir autre texte en page 9). Les responsables de la FCCQ ont d’ailleurs promis de faire la promotion de Sainte-Sophie et de sa halte routière à travers les différents bulletins d’information et le site Internet de l’organisme.

Choix judicieux

Pour le maire Yvon Brière, c’est avant tout la concrétisation d’un vieux projet qu’on célébrait samedi matin. « Nous avons travaillé fort dans ce dossier. Il y a longtemps que nous désirions une halte routière à Sainte-Sophie pour que les gens de passage sur la 158 viennent nous visiter. Nous avons étudié différents sites, mais celui que nous avons retenu est sans doute le meilleur… » de confier le maire.

De façon précise, la halte routière est localisée à proximité de l’Hôtel de ville qui devient ainsi accessible aux gens de passage. On y retrouve bien évidemment de l’espace pour accueillir automobiles, camions et motorisés, mais également des aires de pique-nique, des services d’utilités publiques et une carte routière de Sainte-Sophie, incitant les visiteurs à faire plus ample connaissance avec la vie sophienne.

Au total, les installations ont nécessité un investissement de 400 000 $ dont la moitié provient du pacte rural dont profite la MRC de la Rivière-du-Nord. La municipalité de Sainte-Sophie a défrayé l’autre moitié des coûts.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.