Marc-André Binette et Raffy
|

Libérer l'animal, le dernier album de Raffy

Par lpbw

MUSIQUE. Ils ont vécu trois ans dans le coin de Saint-Jérôme. Ils sont toujours en contact avec l’école Star Système où ils ont donné des cours, mais ont décidé de lâcher l’enseignement pour se concentrer sur Raffy.

Libérer l’animal, leur second album, celui de la maturité, disent-ils, est sorti en septembre dernier. Un disque pop, léger et énergique. Le groupe a présenté un premier extrait aux radios, La Dérive qui a d’ ailleurs remporté un joli succès en radio (#1 du "Top 100 Correspondants" pendant trois semaines consécutives).

Un quatuor tissé serré

Leur premier album Le faux est à la mode sortait en 2011. Le groupe a embrayé sur des tournées les deux premières années. Raffy a voulu prendre son temps pour ce deuxième album, le peaufiner. «On s’est donné du temps, la priorité était d’en être fier.»

Ce dernier a été composé et enregistré dans un chalet dans le bois "très vieux et assez mystique", nous raconte la chanteuse, Raffy. «On est resté une semaine. On déjeunait, on enregistrait, on composait 24 heures sur 24. Plusieurs des chansons de l’album sont nées à cet endroit-là et le clip de la chanson Te souviens-tu a été tourné là.»

Raffy c’est l’aventure de toute une équipe. Et, pour cet album, le quatuor ska-reggae-rock festif des Laurentides a travaillé avec Mario Sévigny, qui a réalisé l’album. «C’est un bon match. Il a le même humour que nous, un esprit très créatif, intense. Ça a connecté. Et il fait du très bon café ! » nous lance le guitariste, Marc –André Binette.

« Dans Libérer l’animal, il y a plusieurs aspects. On a trouvé notre style, notre son et il y a une ligne conductrice. Il est question de s’assumer, de s’extérioriser, de se défouler aussi», explique Raffy. Elle ajoute que leur énergie débordante est toujours là. «C’est toujours aussi coloré, joyeux, ensoleillé, mais un peu plus mature. Et on a plus de percussions, une "vibe "un peu africaine reggae. Ceux qui apprécient le rythme vont aimer ».

Ils ont procédé au lancement le 8 septembre dernier à Montréal au Théâtre Plaza. « Un lancement parfait !»

La formation a déjà commencé une série de spectacles dans les écoles du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario. Elle compte bien partir en tournée au Québec et prépare un vidéo-clip. « Cette année, on travaille aussi sur la mise en scène d’un spectacle de salle. On veut pousser là-dessus.»

Rappelons que les membres du groupe Raffy, qui ont été révélés au grand public par Musique Plus en 2011, se sont rencontrés dans le cadre du programme musical du Collège Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse.

Le monde est fou, une chanson tirée de leur nouvel album se retrouve dans la nouvelle publicité de l’émission Les Beaux Malaises.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.