Nathalie Jacques était jumelée au chef Jonathan Garnier lors de sa participation à l'émission Un chef à l'oreille.
|

Elle participe à Un chef à l'oreille

TÉLÉVISION. Nathalie Jacques a participé à l’émission Un chef à l’oreille, diffusée le 9 octobre dernier à Radio-Canada. «Je suis tellement mauvaise en cuisine,» raconte la résidente de Saint-Jérôme. «Je leur ai envoyé des photos de mes plats ratés et c’est ce qui les a décidé à me choisir!»

Car en effet, les invités de l’émission de Ricardo Larrivée doivent être des novices en cuisine. Jumelés à des chefs expérimentés qui leur soufflent, via l’oreillette, les indications requises pour réaliser un plat, les concurrents doivent arriver à se débrouiller du mieux qu’ils peuvent, ce qui donne lieu à nombre de situations cocasses! «Moi, à part le pâté chinois et les spaghetti, c’est pas mal limité, mon affaire,» dit Nathalie Jacques, «alors quand le chef m’a demandé de sortir les suprêmes du canard, j’étais un peu perdue! À d’autres moments il me disait de prendre du paprika, ou d’utiliser certaines herbes, mais je ne sais pas les reconnaître!»

Ce sont ses collègues qui l’ont inscrite en secret à l’émission. «Je suis bien contente, même si j’ai perdu. Le prix est un cours de cuisine à la Guilde culinaire avec Jonathan Garnier, le chef avec qui j’étais jumelée à l’émission. Je suis certaine que je vais aimer ça et que je serai meilleure en cuisine après.» Ce qui ne devrait pas être difficile, selon elle. «Éplucher les patates, je sais faire ça, mais… il y a tellement de choses que je n’ai jamais apprises et de produits que je ne connais pas. Mais le pire, c’est que je suis distraite. Durant l’émission j’ai oublié d’allumer le rond du poêle…souvent j’oublie mes chaudrons sur le feu! Disons qu’il y a de la place pour l’amélioration!»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.