|

Souligner le travail des personnes proches aidantes

Par Aurélie Moulun

Du 6 au 12 novembre, c’est la semaine nationale des personnes proches aidantes, sous le thème « Cultivons l’humain ». Voilà l’occasion de rendre hommage au travail de ces personnes et à leur implication. Cette semaine vise également à mettre en lumière le travail des organismes communautaires qui viennent en aide aux proches aidants.

D’après le regroupement d’organismes Proche aidance Québec, « près d’une personne sur quatre apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente », peut-on lire sur leur site internet.

Cette année l’organisme souhaite partager « un concept florissant où la personne proche aidante est fièrement mise à l’avant plan dans une diversité de portraits où le rôle d’aidant rend plus humain ».

La proche aidance en quelques chiffres :

  • Les proches aidants représentent 30 % de la population active canadienne;
  • 35 % des proches aidants consacrent plus de 5 heures par semaine à des soins et du soutien;
  • 40 % des proches aidants estiment qu’ils n’ont pas le choix d’assumer ce rôle;
  • 57,8 % des personnes proches aidantes sont des femmes au Québec;
  • 25,7 % des proches aidants prennent soin de 2 personnes.

Source : Proche aidance Québec

Personnes proches aidantes dévouées

Selon l’organisme Proche aidance Québec, bien qu’il s’agisse d’une vocation noble, plusieurs personnes assument le rôle de proche aidant par obligation. En 2014, près de 40 % des personnes proches aidantes estimaient ne pas avoir eu le choix d’assumer ce rôle. « S’engager dans un rôle d’aidant n’est pas toujours un choix et exige beaucoup de ténacité. L’accompagnement par un organisme peut faire toute la différence! », ajoute l’organisme.

Le rôle de proche aidant demande des sacrifices et une grande dévotion aux personnes qui l’assume. 34,5 % de ces personnes ont dû changer, annuler leurs vacances ou ont tout simplement dû arrêter d’en prendre, souligne à nouveau Proche aidance Québec.

Activités pour la reconnaissance du travail

Afin de mettre de l’avant le travail des proches aidants, plusieurs organismes communautaires proposent des activités à travers les Laurentides. En voici un aperçu.

 Saint-Jérôme

La Maison Aloïs organise la plantation de bulbes et la distribution de cadeaux aux personnes proches aidantes. « Les participants ont préparé au cours du mois d’octobre des pochettes cadeaux afin d’y insérer les bulbes. Durant la semaine nationale des personnes proches aidantes, chaque participant plantera un bulbe sur le terrain de l’organisme et offrira un bulbe à leur proche aidant. » L’activité est offerte aux familles connues de l’organisme.

L’activité aura lieu chaque journée de la semaine vers 10 h. Pour plus d’informations, contactez Annie-Claude Aucoin au 450-660-6225, poste 204.

Saint-Sauveur

Dans le cadre de la semaine nationale des personnes proches aidantes, Les Résidences du Manoir organise un souper spaghetti le 12 novembre prochain dès 17 h. Les profits seront d’ailleurs remis à l’organisme l’Antr’Aidant. Ce dernier soutient les personnes proches aidantes.

Les résidents et les invités pourront obtenir un repas au coût de 20 $. Pour les enfants de 6 à 12 ans, le coût sera de 10 $. Pour se procurer des billets, rendez-vous au bureau du service à la clientèle du Manoir de la Vallée ou composez le 450-240-1333, poste 2.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.