M. Benoît Hudon, président de Trévi

| Par Luc Robert

Trévi investit 15 M $

100 emplois créés grâce à la reconversion d’une usine

L’entreprise laurentienne Trévi va créer une centaine d’emplois d’ici la fin de l’année à Lachute, avec l’inauguration d’une usine de fabrication de pièces de plastique.

C’est à cet endroit que seront fabriquées les composantes de la nouvelle entité créée, Lacus Innovations. Elle sera fonctionnelle avant la fin du mois de mars.

« Les pièces sont moulées ici. Nous éprouvions déjà des problèmes d’approvisionnements avant la pandémie. Celle-ci les a accentués. Notre fournisseur américain de spas ne pouvait plus répondre à notre demande croissante, tant pour ici qu’en Europe. Nous avons donc décidé de démarrer notre division de fabrication de spas », a expliqué M. Benoît Hudon, président de Trévi Fabrication, en entrevue avec Le Nord.

Piscines Trévi, une entreprise fondée par M. Clément Hudon en 1972, est très impliquée dans les Laurentides. M. Hudon père est notamment propriétaire des Panthères de Saint-Jérôme. Il s’agit du lancement d’une 2e usine pour l’entreprise.

« Notre 2e division s’occupera de la fabrication de spas. Il est important pour nous de disposer de notre propre ligne de production, pour avoir de meilleures capacités de production. Ce seront d’excellents produits au niveau environnemental, moins énergivores et plus recyclables », a ajouté Benoît Hudon.

À Lachute, Trévi a modifié l’ancienne bâtisse qu’occupait la firme SGL, jusqu’en 2014. 100 000 pieds carrés seront consacrés à la fabrication de spas et à l’injection de plastique pour la fabrication de pièces, surtout pour des piscines hors terre et des spas.

« Les gens des Laurentides, dont ceux qui y ont leur résidence secondaire, sont de bons consommateurs et disposent de budgets plus élevés. Le marché laurentien est très fort. Même si plusieurs chalets sont localisés en bordure de lacs, ils veulent aussi posséder leurs spas, pour contrer les températures plus froides du printemps et de l’automne. »

Les quelque 150 000 pieds carrés restant à l’usine d’Argenteuil seront utilisés pour de l’entreposage et la distribution. « Nous disposerons d’un équipement de pointe, pour assurer un approvisionnement constant en spas et en pièces de fabrication québécoise à 100 %. Nous comptons plus de 1 300 employés au total et pensons pouvoir hausser ce nombre à 1 500 avec la création de futurs postes », a prévu M. Hudon.

Calendrier chargé

Selon Benoît Hudon, la demande pour les spas, les piscines creusées et les piscines hors terre connaît un boom sans précédent.

« La demande est si forte que pour nos livraisons de spas, on parle de la fin du mois de septembre, alors que pour nos piscines, on parle du mois d’août. Nous détenons des magasins seulement au Québec, dont un à Sainte-Agathe. Ailleurs, nous utilisons les services de revendeurs. Nous avons aussi des parts de marché dans les Maritimes, dans l’Ouest canadien et en Europe. »

Trévi compte 12 magasins corporatifs et 17 détaillants autorisés. Il exporte 70 % de ses piscines hors terre aux États-Unis. La firme fabrique aussi ses propres piscines creusées.

« Près de 50 ans après sa création, Trévi se classe 133e parmi les 500 plus importantes entreprises québécoises. Et pour la 7e année consécutive, Trévi figure également parmi les Sociétés les mieux gérées au CanadaMD , selon Deloitte », est-il spécifié dans un communiqué de l’entreprise.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.