| Par lpbw

Vision Saint-Jérôme s'attèle au dossier du logement social

Vision Saint-Jérôme considère que de nombreux ménages consa-crent une part beaucoup trop importante de leurs revenus aux loyers et béné-ficieraient de la construction de nouveaux logements sociaux.

«Depuis de nombreuses années, des organismes communautaires et des associations de locataires réclament la construction de nouveaux logements sociaux dans notre ville. Cette problématique est réelle et doit être entendue par les autorités municipales,» dénonce Stéphane Maher, chef de Vision Saint-Jérôme.

« Cette responsabilité ne s’arrête pas qu’aux compétences municipales, mais relève également des gouvernements provincial et fédéral. Cependant, la ville de Saint-Jérôme fait depuis trop longtemps la sourde d’oreille devant cette problématique en refusant d’agir,» ajoute-t-il.

Large consultation publique

Selon Vision Saint-Jérôme cette nécessité va au-delà des limites géogra-phiques de la ville de Saint-Jérôme. Pour cette raison, le parti croit que cet enjeu devrait être débattu en collaboration avec les autres villes partenaires de la MRC de La Rivière-du-Nord. C’est pourquoi Vision Saint-Jérôme propose qu’au cours de la première année suivant son élection, une vaste consultation publique soit organisée impliquant tous les intervenants du milieu communautaire, les élus des différentes villes de la MRC, les représentants du gouvernement provincial et fédéral ainsi que les citoyens des différentes villes.

L’objectif ? « Dégager un consensus quant à la meilleure approche afin de stimuler l’investissement pour la construction de nouveaux logements sociaux et de se doter d’un plan à long terme en ce qui concerne la lutte à la pauvreté et aux inégalités sociales. Unis derrière une position commune, nous considé-rons qu’il sera alors plus facile d’obtenir ainsi des investissements en cette matière de la part des gouvernements provincial et fédéral et de développer une approche globale en la matière.»

Salubrité des logements à Saint-Jérôme

Par ailleurs, Mr Maher a rencontré, début 2013, les responsables du Car-refour d’Actions Populaires de Saint-Jérôme, organisme communautaire sans but lucratif ayant comme mission d’aider les personnes qui vivent des situa-tions de pauvreté, d’isolement et d’injustice au niveau des lois du logement et de l’aide sociale. «Depuis de nombreuses années, cet organisme milite auprès des instances municipales pour qu’un règlement sur la salubrité des logements soit adopté par la ville de Saint-Jérôme, à l’instar de plusieurs autres municipalités dont Montréal, Québec, Longueuil, Gatineau, Trois- Rivières, Granby et Rimouski, » fait remarquer le chef de Vision Saint-Jérôme.

D’après le chef de Vision Saint-Jérôme, un règlement sur la salubrité des lo-gements permettrait à la Ville de remettre des avis d’infraction aux proprié-taires de logements insalubres récalcitrants.

" Les autorités municipales ne peuvent laisser des citoyens vivre dans des logements insalubres sans agir pour corriger la situation. C’est pourquoi Vision Saint-Jérôme s’engage à adop-ter un règlement sur la sécurité et la salubrité des logements si nous sommes élus le 3 novembre prochain. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.