|

Vif succès pour la Fête du printemps

Par lpbw

FESTIVITÉS. Plus de 2500 personnes ont franchi l’entrée de la 11e édition de la Fête du printemps qui s’est déroulée les 28 et 29 mai dernier au parc Phelan de Saint-Colomban. La température étant au rendez-vous tout au long du week-end, jeunes et moins jeunes ont pu profiter pleinement de la soixantaine de kiosques de plants, de fleurs, d’artisanat et de produits gastronomiques.

Quelque 30 bouleaux jaunes de grande taille ont été distribués aux familles qui ont donné naissance à un petit Colombanois au cours de l’année 2015 dans le cadre du programme Une naissance, un arbre. Parallèlement, près de 1500 jeunes arbres ont été remis gratuitement aux citoyens afin de verdir leur propriété.

Au plus grand plaisir des familles, la Ville de Saint-Colomban a devancé l’ouverture de ses jeux d’eau pour l’occasion, ce qui a permis aux enfants et à leurs parents de s’amuser tout en se rafraîchissant sous les jets d’eau. Les modules de jeux gonflables, ainsi que les kiosques de sculpture de ballon et de maquillage ont également connu un achalandage ininterrompu tout au long de la fin de semaine.

«Encore une fois, l’organisation d’Hortifolie s’est surpassée pour l’organisation de cette 11e édition, parmi les plus éclatantes auxquelles j’ai pu participer», a déclaré le maire Jean Dumais.

Sortie percutante pour les bacs bruns

Bien en vue sur le site, les bacs bruns ont fait leur première apparition dans le cadre d’un événement festif majeur. Les visiteurs qui se sont sustentés à l’un des deux kiosques alimentaires ont pu déposer leurs restes et même leurs assiettes de carton dans les bacs de compostage.

En plus du kiosque du Service de l’aménagement, de l’urbanisme et de l’environnement qui offrait une panoplie d’informations sur des sujets aussi divers que la protection des bandes riveraines ou la berce du Caucase, un kiosque animé par le Conseil régional de l’environnement des Laurentides a offert des conseils et répondu aux questions tout le week-end au sujet de la nouvelle collecte des matières compostables qui a officiellement débuté le 1er juin à Saint-Colomban.

Pour marquer le coup, la troupe de percussions brésiliennes Zuruba a fait danser petits et grands sur des rythmes endiablés, entremêlant tantôt instruments de batucada, tantôt… bacs bruns ! Un événement haut en couleur qui a séduit les spectateurs présents et montré les nouveaux bacs sous un jour nouveau. C.A.J.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.