Le conseiller municipal, Bruno Allard.
|

Victoire convaincante du candidat du maire Laroche

Par lpbw

SCRUTIN. Sans surprise, Bruno Allard, candidat du maire Bruno Laroche, a été élu au poste de conseiller municipal de Saint-Hippolyte lors de l’élection partielle, dimanche.

M. Allard a reçu 77 % (274 votes) des voix contre 23 % (76 votes) pour la candidate indépendante Jacinthe Murray. Au total, seulement 350 personnes ont exercé leur droit de vote, soit 5 % des électeurs de Saint-Hippolyte.

Le peu de publicité entourant cette élection est une des explications à ce bas taux de participation, selon le maire Laroche. «On voulait minimiser les dépenses électorales», explique-t-il.

Son équipe a fait campagne principalement sur les réseaux sociaux pour son candidat élu.

«Les gens étaient très confiants que notre candidat rentre. Il fallait toutefois être sur nos gardes et faire en sorte de sortir le vote», raconte celui qui, on s’en doute, est «super content des résultats».

Trois défis

Même s’il était confiant de l’emporter, M. Allard affirme que son équipe a dû travailler fort pour récolter la majorité des voix.

Il croit que peu d’Hippolytois se sont rendus au bureau de vote situé à l’École des Hauteurs puisqu’ils «ne voyaient pas la nécessité d’aller voter».

L’élu qui s’occupera de l’environnement aura trois défis au conseil municipal: améliorer la communication avec les citoyens, veiller à la mise en place du bac brun et préparer un plan d’action contre la renouée japonaise, une plante envahissante qui menace les bords de lac et les cours d’eau.

M. Allard sera assermenté le 2 mai lors du conseil municipal.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.