|

Une randonnée à moto en hommage à Louis Lapierre

Par lpbw

LAURENTIDES. Dimanche matin, malgré le froid et la pluie, une cinquantaine de motocyclistes s’étaient donné rendez-vous à Saint-Jérôme pour faire une randonnée en l’honneur de Louis Lapierre, le frère de Jean Lapierre.

Trois clubs de motocyclistes des Laurentides, dont Adrénaline et Freedom, ont ainsi tenu à rendre hommage à leur ami de Saint-Eustache, décédé lui aussi dans l’écrasement de l’avion qui amenait cinq membres de la famille aux Îles-de-la-Madeleine. Sa fille Alexandra et son cousin, Jacquelin Renaud, étaient également de la randonnée.

«Louis Lapierre était un ami, nous explique Benoit Moreau, un des organisateurs. Il était membre de nos groupes de motocyclettes. C’était un passionné de moto et on a voulu lui rendre un hommage en faisant cette randonnée pour lui.» Leur trajet les a conduits vers Morin-Heights et Saint-Sauveur avant de redescendre vers Lachute. «Et ensuite, on se rend au restaurant à Mirabel où la fille de Jean Lapierre, Anne-Marie, sera présente avec son conjoint et ses enfants.» Ce dîner était aussi une occasion pour les participants de se remémorer des souvenirs de leur ami.

Beau temps, mauvais temps

«C’était un homme très gentil, toujours là pour les autres, le premier à aider», confie Chantal Proulx, une motocycliste. Passionné de moto, il l’était assurément et participait dès que l’occasion se présentait à des randonnées. «Il était le premier à dire: j’y vais! Et même s’il faisait deux degrés, il était sur sa moto et il partait. C’est pour ça qu’on a décidé de faire la «ride» beau temps, mauvais temps, c’est à son image», nous dit la motocycliste.

Benoit Moreau ajoute que Louis Lapierre faisait encore de la moto, le 24 décembre. Il faisait 20 000 km par année. «Ses amis lui avaient parlé la veille ou quelques jours avant l’écrasement de l’avion. Louis n’était pas certain qu’il allait y aller, il n’aimait pas les avions». Jacquelin Renaud, le cousin de Louis, est aussi un passionné de moto tout comme Alexandra Lapierre. Tous les deux ont participé à cette randonnée. «Je venais souvent faire des randonnées avec mon père», nous confie, émue, sa fille Alexandra, 22 ans, de Lévis.

Notez que les motos sont parties des Galeries des Laurentides à Saint-Jérôme pour revenir, vers midi, au restaurant le BM Resto Bar Grill à Mirabel, où les ont rejoints d’autres personnes.

Rappelons que le 29 mars dernier, l’ex-ministre fédéral et commentateur politique Jean Lapierre et plusieurs membres de sa famille sont décédés lorsque l’avion s’est écrasé aux Îles-de-la-Madeleine. En tout sept personnes, dont cinq membres de la famille Lapierre perdaient la vie, Jean Lapierre; sa conjointe, Nicole Beaulieu, sa sœur, Martine Lapierre, Marc Lapierre et Louis Lapierre, ses frères, ainsi que les deux membres de l’équipage. Jean Lapierre et sa famille se rendaient sur place pour les funérailles du patriarche, Raymond Lapierre.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.