|

Une maison pour Ellie

Par lpbw

ÉMISSION. Katia Fleuranville, Martin St-Jean, et leurs filles Megan et Ellie St-Jean Fleuranville traversent un drame épouvantable. Cette famille vivait le parfait bonheur. Leur destin a changé brusquement le 31 octobre dernier lorsque Ellie, alors âgée de 8 ans et en pleine forme, devient tétraplégique.

Martin St-Jean, qui ne voyait plus la lumière au bout du tunnel, a alors lancé un appel à l’aide à Chantal Lacroix, la productrice et l’animatrice de l’émission “On efface tout et on recommence”.

Parce qu’Ellie, hospitalisée, ne pouvait pas retourner à la maison à moins que celle-ci ne soit adaptée. Et c’est mission accomplie. Grâce aussi au soutien de partenaires et de bénévoles, dont des policiers et des pompiers de Saint-Jérôme, la maison est prête pour accueillir Ellie.

Chantal Lacroix raconte

«Ellie a eu une opération et il s’avère qu’il y a eu une hémorragie au niveau des vertèbres, ce qui fait qu’elle se retrouve du jour au lendemain paralysée».

En effet, le 31 octobre dernier, on lui découvrait une malformation artério-veineuse et un saignement de la moelle épinière. Ellie subit alors une embolisation qui tourne mal avec pour conséquences une hémorragie interne de moelle épinière et une lésion haute. Elle est maintenant tétraplégique et survit grâce à un respirateur.

«Leur vie est bousculée, Ellie doit tout réapprendre. La famille vend sa maison et en achète une autre qui pourrait s’adapter à la nouvelle condition de la fillette. Aujourd’hui (mardi 3 novembre) ça va faire un an que la petite est à l’hôpital, sa mère y couche constamment», nous raconte Chantal Lacroix.

Cette nouvelle maison a besoin de plusieurs modifications qui pourront aider Ellie à retrouver une vie plus agréable. «La famille devait faire adapter la chambre de la petite. Leur souhait initial était tout simplement d’avoir un ascenseur pour qu’ils puissent la ramener à la maison et avoir un semblant de vie normale. Mais il demeure qu’avec l’émission on a le réflexe d’en faire toujours plus que prévu…» ajoute Mme Lacroix.

La force d’une équipe

La productrice nous explique que la Fondation Mélio les a énormément supportés «ce qui fait qu’on a trouvé l’ascenseur avec un de nos partenaires.» Alain Michaud de AM Construction et Rénovation a aussi immédiatement accepté de leur venir en aide.

«L’entrepreneur, Alain Michaud, a fait un travail exceptionnel. C’est incroyable ce qu’il a fait avec ses gars. Ce qui est magnifique de ce projet-là, c’est aussi qu’on a eu les pompiers et les policiers de la ville de Saint-Jérôme qui sont venus nous prêter main-forte. Tout est adapté, ils ont pratiquement tout refait. Ça a été un feu roulant du début jusqu’à la fin».

L’animatrice ajoute que « contrairement à d’autres projets, c’est rare qu’on se permette d’en faire autant.» Exceptionnellement en effet toute la cour extérieure a aussi été aménagée pour Ellie.

La fillette vient tranquillement les fins de semaine dans la nouvelle maison. Elle ne peut pas encore sortir des journées entières de l’hôpital. Cependant Chantal Lacroix est confiante qu’au moment de la diffusion de l’émission, «ce sera une question de jours où elle reviendra chez elle de façon permanente.»

L’histoire sera racontée en deux épisodes lors de l’émission «On efface et on recommence», le 6 et le 13 novembre prochain, à 20h, sur les ondes de Canal Vie.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.