|

Une hausse de 8% de visiteurs dans les écocentres

Par lpbw

BILAN. L’achalandage dans les écocentres de la MRC de la Rivière-du-Nord a bondi de 8% en 2015 grâce aux écocentres satellites.

Alors que celui de Saint-Jérôme a enregistré le même nombre de visiteurs qu’en 2014, ceux de Saint-Colomban et Prévost ont vu leur achalandage grimper de 44,6% et 31,3% respectivement.

«Ç’a toujours été Saint-Jérôme qui tirait le reste des écocentres et là ce sont les écocentres satellites qui font augmenter l’achalandage», constate Alain Bellay, directeur général des écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord.

Celui-ci est content de cette augmentation d’autant plus que les heures d’ouverture ont été légèrement réduites à cause d’une coupe de 100 000 $, soit 17% du budget des écocentres. «Normalement, il y aurait dû y avoir une baisse d’achalandage».

Au total, les cinq écocentres ont reçu 81 156 visites l’an dernier. «La population sur le territoire est en croissance continue, et davantage de citoyens adoptent des habitudes écoresponsables et fréquentent nos écocentres», a réagi le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher par voie de communiqué.

Autant de matières, moins de tonnes

Même si plus de visiteurs se sont rendus sur place, la masse des matières récupérées a subi une légère baisse de 0,5%, soit 949 tonnes en 2015 comparativement à 954 tonnes en 2014. M. Bellay avance deux hypothèses pour expliquer ces chiffres. «On reçoit la même quantité d’appareils, mais ceux-ci sont moins lourds. Par exemple, les gens apportent moins de gros téléviseurs et plus d’écran plat. De plus, il y a un peu plus de gens qui viennent chercher des choses qu’ils viennent en porter».

Sur les 949 tonnes de matières reçues, 866 tonnes, soit 91,2% ont été récupérées à des fins de réemploi, de recyclage ou de valorisation énergétique. Les matières restantes (8,8%) ont été dirigées vers les sites d’enfouissement.

Un déménagement en 2018

Alors que les écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord fêtaient leur dixième anniversaire l’an dernier, le maire a annoncé de bonnes nouvelles pour M. Bellay et son équipe en octobre dernier. M. Maher a affirmé que l’Écocentre de Saint-Jérôme, situé sur le boulevard Lajeunesse Ouest, déménagera au printemps 2018 dans le parc industriel près des Roulottes Prolite et que le site sera ouvert à l’année, sept jours sur sept.

Ce déménagement permettra à l’écocentre d’accueillir des débris de construction. Présentement ces matériaux ne peuvent pas être reçus puisque l’espace est insuffisant.

Notons que de 2005 à 2015, l’achalandage des écocentres est passé de 900 à plus de 81 000 visites par année.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.