|

Une étudiante remporte le volet local du concours Marchand de rêve

Par lpbw

TC MEDIA. Léanne Larocque-Bordeleau, de Mirabel, a été couronnée grande gagnante locale du concours Marchand de rêve de TC Media, mardi lors d’un 5 à 7 au Tapis Rouge.

La jeune femme de 23 ans qui rêve de démarrer son entreprise agricole a mis la main sur le prix de 1 000 $ remis par le Journal Le Mirabel. « Je me suis inscrite au concours, pensant que je n’avais rien à perdre, mais je ne m’attendais pas à gagner. Je suis sous le choc», s’est exclamée la Mirabelloise quelques minutes après avoir appris la bonne nouvelle.

Inscrite dans la catégorie Affaires, l’entrepreneure en herbes a demandé à ses amis Facebook de voter pour elle. « Ç’a pris plus d’ampleur que je pensais », affirme celle qui étudie au Cégep Lionel-Groulx dans le programme Gestion et technologies d’entreprise agricole.

Léanne s’est déjà mise au travail en vue de fonder son entreprise dès l’année prochaine. « J’ai fait mon plan d’affaires et je sais déjà quel sera le nom de mon entreprise. Ça va s’appeler Caracole», souligne-t-elle.

L’étudiante désire avoir une ferme maraîchère diversifiée à Sainte-Anne-des-Lacs et cultiver des légumes en champs et en serre, des fines herbes, des fleurs et des fruits. Elle veut également produire des paniers de légumes sur abonnement.

La future femme d’affaires est éligible au grand prix du concours de 25 000 $ qui sera remis en décembre prochain.

« Un coup de main de 25 000 $ me ferait du bien pour me partir, car l’agriculture, surtout pour une personne comme moi qui ne vient pas du milieu, c’est dispendieux !».

Les finalistes

Quatre autres rêveurs de la région immédiate seront également éligibles à ce grand prix. En effet, en plus de la gagnante Léanne Larocque-Bordeleau, Le Mirabel a fait quatre finalistes.

Dans la catégorie Rénovation, Sylvie Collin qui est paraplégique désire remplacer la rampe d’accès de sa résidence. « Cet hiver, je me demande bien comment je pourrais aller à mes rendez-vous ou faire mes courses. L’accès est devenu dangereux même pour une personne debout», peut-on lire dans sa description.

De son côté, Alexandre Dupras qui est atteint de dystrophie musculaire espère remporter le 25 000 $ pour rembourser l’emprunt qu’il a dû faire pour se procurer un fauteuil roulant 4X4. Avec le reste de l’argent, le jeune homme de 27 ans voudra rénover la pièce où il passe beaucoup de temps pour écouter la télé et jouer à ses jeux vidéo.

Pour sa part, Valérie Décarie est allée en Afrique pour travailler bénévolement dans une association qui œuvre auprès des gens atteints d’une maladie mentale. L’éducatrice spécialisée a adoré cette expérience et rêve de pouvoir continuer ce même type de projet dans un pays en voie de développement. Malheureusement, les frais à débourser pour développer de tel projet sont trop dispendieux.

Finalement, Océane, 11 ans, souhaite réaliser son rêve de voyager. La candidate qui a eu un père absent a vécu du rejet. « Toute sa vie, elle s’est sentie seule et a passé des journées d’angoisse, des soirées de pleurs et des nuits de stress et de cauchemars», est-il écrit dans sa description. Son estime de soi est faible et elle a besoin de répit, ajoute-t-on.

Le vote pour ces cinq finalistes se tiendra du 16 au 27 novembre prochain.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.