La CSRDN utilise un tableau de bord qui lui permet de regrouper un ensemble de données consignées au dossier de l’élève.               

| Par lpbw

Une application de la CSRDN reconnue

ÉDUCATION. Une application de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) fait école (!) et est reconnue au niveau universitaire. En effet, la CSRDN a mis en place, en 2009, une application informatique qui permet de suivre, en temps réel, les élèves à risque de décrochage, et ce, autant au primaire qu’au secondaire.

Tableau de bord

Pour ce faire, la commission scolaire, nous apprend-on, utilise un tableau de bord qui lui permet de regrouper un ensemble de données consignées au dossier de l’élève selon un système de pointage pour les élèves du secondaire (retard scolaire, réussite scolaire, absentéisme et comportement) et un système de couleurs pour l’évaluation de compétences en mathématique et en français pour les élèves du primaire.

« Contrairement à d’autres outils de dépistage, l’outil créé à la CSRDN fonctionne de façon autonome, c’est-à-dire qu’il se base sur des données disponibles dans les différents outils de gestion pour faire ses prédictions. Aucune intervention de la part des élèves ou des enseignants n’est par conséquent nécessaire. Comme ces données sont dynamiques et, pour certaines, mises à jour quotidiennement (absentéisme, comportement), il est facile d’intervenir rapidement et de mettre des mécanismes en place pour soutenir les élèves dans leur réussite scolaire » souligne-t-on du côté de l’organisme scolaire.

Grande flexibilité

La grande flexibilité de l’outil permet à la CSRDN d’ajouter ou de modifier très rapidement les éléments de son algorithme. De ce fait, la CSRDN est en mesure de faire évoluer l’outil en fonction des résultats obtenus et des nouvelles données disponibles dans les différents systèmes qu’elle déploie.

Si bien que l’application informatique en question a suscité l’intérêt d’une professeure/chercheure de l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal qui a voulu valider les résultats obtenus par la CSRDN.

En utilisant une méthode plus traditionnelle qui consiste à passer des sondages, elle s’est intéressée à un échantillon composé de plus de 1 550 élèves provenant de deux écoles secondaires de la CSRDN.

Les résultats obtenus suite à l’analyse des données ont permis à la chercheure de confirmer l’efficacité de l’application informatique utilisée par la CSRDN qui simplifie grandement le processus de collecte de données de même que le travail des directions et des intervenants scolaires.

Ces résultats ont d’ailleurs été présentés dans la Revue canadienne des sciences du comportement.

Rédaction Journal Le Nord

Suivez-nous sur Facebook (http://www.facebook.com/Journallenord) et Twitter (@JournalLeNord)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.