|

Un Ultramar et un Benny & Co à Sainte-Sophie

Par lpbw

DÉVELOPPEMENT. De nouveaux commerces feront leur apparition à Sainte-Sophie d’ici la fin de l’année.

À l’entrée du village, un restaurant Benny & Co et une station-service Ultramar seront construits. Deux ou trois autres commerces devraient s’ajouter sur cet emplacement de 174 000 pieds carrés situé sur la route 158, près de la rue Sainte-Marie.

«La ville est en croissance et nous trouvions qu’il manquait de services pour les citoyens», affirme le promoteur du projet et président d’Odacité, Steve Richard.

M.Richard estime que cette nouvelle station-service répondra à un besoin. «Il y a quelques stations-service à proximité, mais elles n’incluent pas tous les services. Nous arrivons avec un lave-auto. Les gens vont pouvoir faire un seul arrêt», mentionne-t-il.

De son côté, la mairesse Louise Gallant, est heureuse de voir sa municipalité se développer.

«Nous souhaitons faire un beau village et on veut que les gens aient un sentiment d’appartenance. Nous voulons que les citoyens restent chez nous pour leurs besoins», affirme-t-elle.

La construction devrait débuter à la fin du mois de juin et les commerces devraient ouvrir leur porte avant la fin de l’année, indique M.Richard.

Une SAQ ?

En plus de ce nouveau projet, Mme Gallant souhaite que d’autres commerces viennent s’installer à Sainte-Sophie. «Nous aimerions avoir une quincaillerie par exemple un Rona ou un Patrick Morin. De plus, nous avons fait une demande pour avoir une SAQ qui n’a pas été refusée. On ne voudrait pas une SAQ Express, mais bien une vraie !»

Rappelons qu’en novembre dernier, la construction d’une SAQ à Prévost pour 2017 a été annoncée.

La mairesse est confiante que les nouveaux commerces connaîtront du succès. «La Pharmacie Jean Coutu et le Tim Hortons fonctionnent très bien. Les gens vont venir encourager les commerces de chez nous».

De nouveaux trottoirs

Mme Gallant a profité de notre appel pour annoncer la revitalisation de son village dans les prochains mois.

«Sur la Montée Masson, à partir de la rue des Bosquets, il va y avoir des trottoirs pour sécuriser la route empruntée par les enfants qui vont à l’école Jean-Moreau. Il y aura également un débarcadère», explique la mairesse qui juge que la Montée Masson n’est pas sécuritaire actuellement pour les élèves.

Mme Gallant souhaite que les trottoirs puissent être construits pour cet automne, mais il est fort probable que les citoyens puissent les utiliser seulement l’an prochain.

«Nous allons faire un renouveau avec le village, mais nous allons garder l’«esprit village» quand même», termine-t-elle.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.