|

Un premier doublé pour l’ÉTS et plusieurs Jérômiens!

Par lpbw

TECHNOLOGIE. Les équipes des clubs scientifiques Canoë de béton (LETSGO) et Pont d’acier (Hercule) de l’École de technologie supérieure (ÉTS) ont remporté la première place au classement général de leur compétition canadienne respective, soit la 22e compétition canadienne de canoë de béton et la première compétition canadienne de pont en acier.

Cette année, les deux épreuves chapeautées par la Société canadienne de génie civil (SCGC) étaient organisées par les étudiants de l’Université Mc Gill, du 13 au 15 mai dernier.

On se rappellera de 2016 comme le premier doublé de l’ÉTS aux compétitions canadiennes en génie civil, alors que le club Pont d’acier a remporté le grand titre de la première édition et que l’équipe du Canoë de béton a renoué avec la première position après 4 ans à avoir conclu au second rang.

Parmi l’équipe du canoë de béton, notons la participation des Jérômiens: Valérie Ducharme à titre de directrice administration et pagayeuse, Samuel Léonard membre de l’équipe du béton et Audrey-Anne Hawkins de l’équipe de la construction et de l’esthétique. Originaire de Mirabel, Jean-Marc Malumuteba a aidé à la confection du pont d’acier.

L’ETS a dépassé l’Université Laval et celle de Sherbrooke dans la compétition de canoë de béton tandis que l’équipe de l’ETS, responsable du pont en acier, a devancé l’Université de Colombie-Britannique et l’école Polytechnique de Montréal.

Prochaine étape

La prochaine étape pour les deux équipes est la compétition nationale américaine de chaque discipline qui compte environ 22 équipes nord-américaines. L’équipe du pont d’acier a prendra part à la 25th National Student Steel Bridge Competition, à Brigham Young Université, en Utah. La compétition consiste à construire un pont en acier le plus léger possible, qui s’assemble le plus rapidement possible avec des pièces d’une dimension maximale de 3′ X 4" X 6" et d’obtenir la déflexion la plus petite sous une charge de 2 500 lb.

Le club Canoë de béton participera à la 2016 ASCE National Concrete Canoe Competition, à University of Texas at Tyler, au Texas. Le jugement d’un canoë de béton est basé sur 4 aspects en compétition soit les courses, le rapport technique, la présentation orale et l’aspect esthétique et qualité de fabrication du canoë.

En 2013, l’équipe du canoë Savannah de l’ÉTS avait remporté la compétition nationale américaine à Urbana-Champaign, en Illinois. Cette année, l’équipe du pont d’acier est prête à tout pour accomplir le même exploit.

Texte: Carole-Anne Jacques

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.