|

Un orignal abattu à Prévost

Par lpbw

FAUNE. Les agents de la faune ont été dans l’obligation d’abattre un orignal dimanche dernier, à Prévost, lorsque ce dernier s’est retrouvé entre la route 117 et l’autoroute 15, présentant un danger pour les automobilistes.

André Desjardins, le porte-parole pour la protection de la faune au bureau de Saint-Jérôme, nous explique qu’ils ont reçu dimanche 20 mars, vers midi, un signalement à leur centrale d’appels provenant de la Sûreté du Québec, à l’effet qu’il y avait un orignal qui marchait sur la route 117 à Prévost.

Les agents de la faune se sont alors dirigés vers les lieux avec leur équipement pour endormir la bête. Cependant, lorsqu’ils sont arrivés, l’animal (une femelle) avait quitté la route 117 et était parti sur le sentier de ski de fond du Parc linéaire Le P’tit Train du Nord. «L’animal a foncé sur des skieurs, certains ont eu peur. Ensuite, il a présenté un danger imminent de repartir, soit sur l’autoroute ou la 117. Les agents n’ont pas eu le temps de préparer les drogues, d’autant plus que l’animal n’était pas confiné. Ils n’ont eu d’autre choix que de l’abattre, car l’animal représentait un danger pour les automobilistes», explique M. Desjardins.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.