|

Un investissement massif pour la persévérance scolaire

Par lpbw

LAURENTIDES. Il y a quelques jours, le premier ministre du Québec faisait l’annonce d’un investissement de 12,8 millions de dollars, pour soutenir les Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec dans leurs actions. Toutefois, la répartition de cette somme était jusqu’à tout récemment inconnue.

Voilà que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, a annoncé qu’il sera possible de poser des gestes clés favorisant la persévérance scolaire dans les Laurentides par l’investissement de 960 931$ pour l’année à venir. «Cette mesure visant la réussite de tous les élèves est une action concrète de notre gouvernement qui permettra de soutenir la persévérance scolaire et la réussite des jeunes des Laurentides», a souligné la ministre.

Il s’agit d’une nouvelle qui arrive à point pour les Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL). «L’importance de maintenir une concertation régionale en faveur de la persévérance scolaire est clairement réitérée. Les dernières années n’ont pas toujours été faciles, mais les Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides ont su maintenir le cap et persévérer. Avec une nouvelle planification stratégique qui sera dévoilée dans quelques semaines, ce soutien financier nous permettra de nous rapprocher du milieu et de contribuer à répondre aux besoins des jeunes», ont souligné les coprésidents du PREL, Christian Fréchette et Steve Raymond.

Enjeu de société

Le PREL a toujours été impliqué et dans l’action depuis ses débuts il y a plus de 12 ans, et ce, malgré les coupes des dernières années. La somme annoncée par le gouvernement pour chacune des Instances régionales de concertation vise trois grands mandats, soit la concertation, les services aux jeunes et l’appui aux projets locaux.

«Dans la dernière année, beaucoup de démarches de consultation ont été faites afin d’arriver à la nouvelle planification stratégique 2016-2020, nous sommes heureux de constater que les enjeux et les orientations qui faisaient consensus auprès de nos partenaires vont tout à fait dans le même sens que ce qui est envisagé dans le présent partenariat. Le PREL souhaite, plus que jamais, rassembler les forces vives du milieu autour de la persévérance scolaire de nos jeunes», a ajouté Annie Grand-Mourcel, directrice générale du PREL.

«La persévérance scolaire est un enjeu de société. C’est pourquoi notre gouvernement est fier d’appuyer les Instances régionales de concertation, qui sont des acteurs privilégiés de l’action menée en région autour des enjeux du décrochage scolaire. Notre gouvernement reconnaît l’apport de ces organismes et leur contribution à la vitalité socioéconomique de chaque région du Québec», a fait savoir le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille, Sébastien Proulx.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.