|

Un centre d'archives voit le jour à Saint-Jérôme

Par Lpbw

Après 15 ans d’efforts, la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord (SHRN) a pu finalement inaugurer son centre d’archives situé à la Maison de la culture Claude-Henri-Grignon à Saint-Jérôme, mercredi.

« Après de nombreuses réunions et bien des rapports, le dépôt de deux mémoires par la Société d’histoire, une étude du potentiel archivistique du territoire de la MRC de la Rivière-du-Nord, un plan d’affaires, le projet d’aménagement du centre d’archives, nous voilà aujourd’hui récompensés pour toutes ces années de persévérances et de détermination», a lancé Suzanne Marcotte, présidente Société d’histoire.

Celle-ci a tenu à remercier la Ville de Saint-Jérôme d’offrir gracieusement ce lieu d’histoire.

« Saint-Jérôme doit s’assurer de la mise en valeur des richesses et du potentiel culturels, a dit Marc Gascon, maire de Saint-Jérôme. La concrétisation de ce projet, longtemps désiré et attendu, est une fierté régionale», a affirmé le maire qui estime que ce centre rapprochera les Jérômiens de leur histoire et renforcera le sentiment d’appartenance à la municipalité.

Deux grands Jérômiens honorés

La SHRN a profité de l’événement pour renommer deux salles où sont entreposées des archives aux noms de Monseigneur Paul Labelle et Stanislas-Jean-Baptiste Rolland, deux personnages importants de Saint-Jérôme.

Stanislas-Jean-Baptiste Rolland a été maire et conseiller de Saint-Jérôme en plus d’être marguiller à la paroisse, commissaire d’école et même président de la commission scolaire.

Après avoir ouvert une librairie avec son père et son frère, M. Rolland a dirigé les opérations d’un moulin à papier durant trente ans.

Monseigneur Paul Labelle a été vicaire de la paroisse de Saint-Jérôme, curé fondateur de la paroisse Saint-Lucien, chanoine du diocèse, curé de la cathédrale de Saint-Jérôme, curé de la paroisse de Saint-Antoine-des-Laurentides.

M.Labelle s’est notamment impliqué au sein des scouts, des Forestiers catholiques et des Chevaliers de Colomb en plus de siéger sur différents comités.

Passionné d’histoire, il a publié des chroniques dans le journal L’Écho du Nord sous la rubrique « À l’écoute de la petite histoire».

Gleason Théberge cède ses archives

Bien connu dans la région, Gleason Théberge a posé un beau geste en confiant ses archives personnelles au centre de la Rivière-du-Nord. Parmi ses archives, on y retrouve notamment des journaux étudiants, des journaux du syndicat et des documents sur la sauvegarde de la gare à Prévost.

C’est Suzanne Marcotte qui l’a convaincu de céder son fonds d’archives.

« C’était une belle occasion d’être une courroie de transmission et de porter son message que les archives, c’est pour tout le monde!» a dit M.Théberge qui ne cache pas avoir eu un pincement au cœur en léguant ses archives.

La Société d’histoire invite la population à faire un don d’archives au centre.

Ouvert 25 h par semaine

Depuis 1997, la Société d’histoire met ses archives à la disposition du public tous les mercredis. « À l’époque, nous étions la seule société d’histoire sur le territoire des Laurentides à offrir ce service sur une base régulière. Depuis un an, nous sommes ouverts au public 25 heures par semaine», précise Suzanne Marcotte. L’embauche de l’archiviste Linda Rivest, cette année, a permis d’augmenter les services à la population.

Notons que la SHRN fera prochainement une demande d’agrément pour son centre d’archives, en vue d’assurer au public un niveau de service et d’expertise reconnu par la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.