|

Un baume méconnu pour les victimes

Par lpbw

SOUTIEN. L’Association d’Aides Aux Sinistres des Basses-Laurentides/ Pompiers auxiliaires (AASBL) œuvre un peu partout sur le territoire depuis déjà 15 ans. Ces bénévoles apaisent les souffrances, réconfortent et complètent le travail des services d’urgence de la région.

Ayant vu le jour à Saint-Jérôme secteur Bellefeuille, ce projet régional a été mis de l’avant par des hommes passionnés, sensibles aux malheurs des autres et dévoués. « Je fais partie des fondateurs. Quand j’avais dix ans, j’ai passé au feu et plus tard, je suis devenu pompier volontaire à Saint-André-d’Argenteuil. J’ai presque toujours été premier répondant bénévole. C’est naturel pour moi d’aider les autres, » raconte Steeve Weightman, directeur de l’AASBL.

Le service aux sinistrés permet aux victimes d’accidents ou d’incendies de trouver refuge, de se réchauffer ou de manger un morceau à bord d’un autobus adapté pour ça en attendant que la Croix-Rouge ou les pompiers les prennent en charge. « On trouvait désolant de voir des familles à la rue, à attendre qu’on s’occupe d’elles. C’est pourquoi plus de 18 municipalités des Laurentides ont financé le projet pour leur offrir du soutien. »

Parmi ces villes, on retrouve Saint-Sauveur, Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, Morin-Heights et Sainte-Adèle.

De son côté, Jacques Cuerrier, directeur adjoint, a été policier, puis pompier et œuvre maintenant à titre de bénévole dans l’équipe de l’AASBL. « Nous sommes là pour écouter les gens, les rassurer et leur offrir un environnement confortable dans une situation difficile. »

Implication

L’équipe, composée d’une dizaine de bénévoles, hommes et femmes, recherche toujours des volontaires pour aider les sinistrés. Des collectes de fonds sont aussi organisées une fois l’an un peu partout sur le territoire pour assurer la pérennité du service. Nourriture, couverture, salle de bain, eau potable, tout est en place pour les personnes souvent en état de choc. L’AASBL intervient dans les Laurentides une vingtaine de fois par mois. Les différents services d’urgence font régulièrement appel à elle pour soutenir les équipes d’intervention (pompiers en devoir) ou les personnes évacuées. « Les pompiers aussi ont besoin de nous pour mieux travailler, ils sont souvent épuisés et viennent dans notre véhicule pour se reposer pendant que d’autres interviennent, » ajoute M. Weightman. Toute personne désirant devenir bénévole pour l’Association peut téléphoner au (450) 822-0073.

Texte: Isabelle Houle

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.