|

Tommy Kulczyk nommé Commissaire à l'enfance de la Ville de Montréal

Par lpbw

NOMINATION. Le Jérômien Tommy Kulczyk, qui occupe le rôle de président de Jeunesse au Soleil depuis 35 ans, sera le nouveau Commissaire à l’enfance de la Ville de Montréal à compter du 5 septembre.

Il s’agit d’un honneur pour M. Kulczyk qui a la confiance du maire de Montréal, Denis Coderre, pour mener à terme la réalisation des projets de la nouvelle Politique de l’enfance. «On va s’assurer que les enfants de tous les quartiers aient à déjeuner. On va faire un plan d’accompagnement pour l’aide aux devoirs, pour les activités culturelles et sportives», a souligné le maire Coderre lors de l’annonce de cette nouvelle politique.

La Ville de Montréal investira 5 M$ par année pendant cinq ans pour favoriser le développement des enfants. «Nous voulons créer un environnement propice aux enfants afin de maximiser leur développement. Le projet débutera en septembre auprès de 50 écoles défavorisées de Montréal. Des partenaires comme Jeunesse au Soleil, le Club des Petits Déjeuners, la Fondation du Dr Julien sont déjà impliqués dans ce projet. Nous allons nous assurer de créer des partenariats pour l’aide aux devoirs ainsi que l’organisation d’activités parascolaires. Même la société de transport va assurer le retour à la maison des jeunes à la suite de leur activité parascolaire», a fait savoir M. Kulczyk.

Ce dernier croit que ce projet qu’il qualifie d’extraordinaire sera bénéfique pour les enfants et qu’au bout de quelques années, tous les jeunes auront acquis l’essentiel pour s’épanouir et réussir. «D’ici cinq ans, nous aurons implanté ce projet dans tous les établissements scolaires de Montréal», a indiqué le Jérômien qui souhaite faire une différence dans la vie des Montréalais grâce à ce projet.

Départ de Jeunesse au Soleil

Tommy Kulczyk avoue qu’il lui sera difficile de quitter la présidence de Jeunesse au Soleil, un organisme qui fournit de l’aide alimentaire, matérielle et vestimentaire à environ 2400 familles chaque mois. «Afin que j’accepte cet emploi, plusieurs conditions devaient être remplies. Mais, je devais avant tout, être convaincu. J’ai cru M. Coderre lorsqu’il m’a regardé dans les yeux et qu’il m’a indiqué que "nous allons en faire plus pour nos enfants". Cette politique respecte la mission des organismes déjà en place. Il faut maintenant en faire un projet commun», a conclu M. Kulczyk.

Il quittera l’organisme Jeunesse au Soleil le 25 août après avoir assuré une continuité à la présidence.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.