|

Rhéal Fortin déplore le désengagement du gouvernement fédéral

Par lpbw

SAINT-JÉRÔME. Vendredi dernier, la communauté de Saint-Jérôme s’est rassemblée pour dénoncer la fermeture du Pavillon Sainte-Marie. Rhéal Fortin, le député de Rivière-du-Nord et chef intérimaire du Bloc Québécois y était aussi.

«Plusieurs personnes vivaient au Pavillon depuis plus de 30 ans et devront être relogées aussi loin que Rivière-Rouge. Et, les soixante-quinze travailleurs permanents seront déplacés on ne sait où, alors que ceux et celles qui n’ont pas encore de poste permanent perdent tout simplement leur emploi», a-t-il souligné.

Par ailleurs, à une semaine de l’annonce du budget à Ottawa, Rhéal Fortin déplore le désengagement du gouvernement fédéral en santé dont les effets se font sentir sur le terrain. «Le manque de financement du gouvernement fédéral en santé crée une pression immense sur le gouvernement du Québec, qui doit couper non plus dans le gras, mais dans l’essentiel des services à la population.»

«On sait que c’est au niveau du gouvernement fédéral que se trouve la marge de manœuvre financière parce qu’il ne livre presque aucun service. Mardi prochain, le premier budget Trudeau doit rétablir à 6 % la hausse des transferts en santé, et ce, jusqu’à ce qu’Ottawa contribue à hauteur de 25 % du total des coûts. C’est le minimum pour permettre au réseau de la santé de respirer un peu», a conclu le chef intérimaire du Bloc Québécois. (F. L. G.)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.