Guillaume Laporte et Pascal Martel, encadrant Jean-Claude Tremblay.

| Par jean-claude-tremblay

Révolution ludique!

Entretien avec Pascal Martel et Guillaume Laporte – Les boutiques Griffon

Chronique affaires et économie
jctremblay@cogitas.ca

Vous voulez savoir comment transformer un marché dit traditionnel, procéder à l’ouverture de plusieurs points de vente, bâtir un commerce en ligne avec plus de 50 000 produits disponibles? Lisez bien ce qui suit, car il me fait plaisir de partager avec vous l’univers magique de l’entreprise laurentienne Griffon!

La boutique Griffon s’est d’abord fait connaître il y a 25 ans, comme une entreprise de quartier à Saint-Sauveur-des-Monts. C’était un commerçant de jouets à vocation locale, qui avait une belle variété et qui offrait un service personnalisé à ses clients. Le commerce avait une bonne réputation et ses propriétaires étaient respectés dans le milieu, mais ils souhaitaient passer à autre chose. Lorsque mes deux invités de la semaine, Pascal Martel et Guillaume Laporte, se sont présentés en 2012 pour discuter de l’achat, ils sont tombés sous le charme de ce magasin vendeur de bonheur, et n’ont jamais regardé en arrière.

Une histoire de synchronicité

Les deux complices travaillaient tous deux dans la restauration; Pascal a d’ailleurs été propriétaire de restaurants à Québec avant de revenir à Saint-Sauveur. Ils ont toujours été actifs sur le plan entrepreneurial, réalisant, entre autres, quelques rénovations et ventes immobilières. Par un concours de circonstances, que j’appellerai personnellement la synchronicité, Pascal s’est blessé et s’est vu interdire toute activité pendant trois mois. Au même moment, Guillaume, qui a vu le restaurant dans lequel il travaillait partir en fumée, s’est donc aussi retrouvé avec beaucoup de temps pour réfléchir. « On s’est dit : il y a une boutique de jouets à vendre, ça a l’air intéressant, pourquoi ne pas aller la visiter – peut-être qu’on pourrait l’acheter! », se souvient Pascal. « Quand j’y pense, on ne cherchait pas spécifiquement un magasin de jouets. Ça aurait pu être presque n’importe quel autre commerce en lien avec nos valeurs de service! », de renchérir Guillaume.

Je ne sais pas pour vous, chers lecteurs, mais deux entrepreneurs qui regardent dans la même direction, et qui tombent en arrêt de travail « forcé » en même temps, pour ensuite saisir l’opportunité qui se présente, j’appelle ça le destin!    

Une croissance fulgurante

Dès l’acquisition de la boutique, les deux bourreaux de travail se mettent à rénover et à innover. Pascal se lance dans le marketing et, depuis, multiplie les partenariats d’affaires, notamment avec Les Sommets; alors que Guillaume revoit l’automatisation, la logistique et, surtout, l’offre de produits. Les deux rendent rapidement l’expérience en magasin plus interactive et vont même jusqu’à dénicher un populaire porte-parole, en la personne de Mariloup Wolf! « Ça ne s’était jamais vu de tels coups d’éclat – on vient de la restauration, où le service et la mise en scène sont importants », a dit Pascal, fier d’avoir contribué, à juste titre, à réveiller une industrie dormante. En 2015, ils ouvraient une deuxième boutique à Saint-Jérôme, d’abord sur De Martigny, ensuite déménagée au Carrefour du Nord et, en 2016, ils tentaient un projet pilote à l’aéroport Dorval, qui a été formateur, mais qu’ils ont finalement décidé de ne pas poursuivre.

Des annonces récentes pour les lecteurs du journal Le Nord!

Les deux entrepreneurs étaient fébriles à l’idée de dévoiler leur plan d’expansion, d’une ampleur sans précédent. Ils m’ont d’abord annoncé que leur emplacement à l’intérieur du Carrefour du Nord allait changer. Ils m’ont dévoilé que la boutique allait migrer vers… un local cinq fois plus grand! Comme si ce n’était pas assez, le duo dynamique a aussi annoncé l’ouverture d’une toute nouvelle boutique Griffon aux Promenades Gatineau prévue en mai, ainsi qu’une autre à Montréal, prévue plus tard en septembre. Cette ambitieuse ouverture montréalaise prévue à l’intérieur du Centre Rockland se fera en partenariat avec un joueur expérimenté du secteur des jouets, qui possède déjà six boutiques dans le même genre.

Mes conclusions

Les deux associés se complètent à merveille et chacun sait où il apporte de la valeur. La force première de cette paire est la créativité et le souci sans compromis du détail. Très axés sur le service, ils refusent de compromettre la qualité pour la quantité, là où, je vous prie de me croire, plusieurs géants que je connais se sont cassé les dents. Je considère que Pascal et Guillaume ont l’étoffe pour faire partie des plus grands. Ils sont de ceux qui, invariablement, laisseront leur marque dans le paysage entrepreneurial québécois. Chaque jour, ils s’affairent à révolutionner une industrie qui, au fond, n’attendait qu’eux.

Boutique Griffon

10, avenue Lafleur Sud, Saint-Sauveur

Carrefour du Nord, Saint-Jérôme

450 227-7422 • e.boutiquegriffon.ca/

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.