| Par journal-le-nord

Pourquoi plus de décès au Québec

Le premier ministre François Legault est revenu en conférence de presse sur le plan de déconfinement dans la région de Montréal qui semble amener de l’inquiétude chez plusieurs, notamment depuis la publication vendredi dernier de deux études de l’Institut national de la santé publique du Québec. Il assure que le gouvernement s’adapte avec la progression de la situation et que si la pandémie ne se stabilise pas à Montréal, il n’hésiterait pas à reporter l’ouverture des commerces, écoles et services de garde.

Plusieurs personnes se sont questionnées aussi à savoir pourquoi l’on permet l’ouverture de certains commerces et services, alors que les rassemblements familiaux ne sont toujours pas permis. M. Legault affirme que le gouvernement ne peut pas déconfiner tout en même temps et qu’il faut y aller graduellement. S’ils permettent ceci, il y aurait trop de rassemblements en même temps, ce qui n’aiderait pas la situation. 

Pourquoi avons-nous plus de décès au Québec qu’ailleurs?

D’abord, le premier ministre rappelle que la relâche scolaire est arrivée au mauvais moment alors que plusieurs personnes contaminées revenaient de voyage. Également, dans la province, tous les décès associés au virus sont déclarés, alors qu’il n’est pas certain que la personne était nécessairement atteinte de la COVID-19, ce qui n’est pas fait dans tous les pays. M. Legault réitère aussi qu’ils étaient mal préparés dans les CHSLD et qu’il y a plus de personnes âgées qui vivent dans les CHSLD qu’ailleurs dans le monde. Enfin, beaucoup d’employés ont travaillé dans plusieurs CHSLD et se sont promenés d’un établissement à l’autre, ce qui a augmenté la transmission entre les centres.

En une semaine, le Québec est passé de 6 000 à 10 000 tests par jour. Le gouvernement fait appel à des groupes de professionnels, comme les dentistes, pour participer à la stratégie de dépistage massif. Quelques centaines d’employés ont commencé à revenir dans le réseau, mais François Legault rappelle à tous ceux qui ont fini leur quarantaine de revenir pour amener du renfort.

Bilan

Au Québec, le nombre de cas confirmés s’élève à présent à 38 469 soit une augmentation de 748 depuis les dernières 24 heures. 85 nouveaux décès ont été confirmés, dont 82 dans la région de Montréal, portant le total à 3 013 dans la province.

Dans les Laurentides, 1 872 cas sont confirmés, on compte 71 décès et 133 hospitalisations, dont 24 aux soins intensifs. 

MRC d’Antoine-Labelle 14
MRC des Laurentides 91
MRC des Pays-d’en-Haut 113
MRC d’Argenteuil 34
MRC de la Rivière-du-Nord 399
Ville de Mirabel 166
MRC de Deux-Montagnes 340
MRC de Thérèse-De Blainville 713
Secteur à déterminer 2

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.