(Photo : Courtoisie)
L’infirmière Marie-Eve Lemieux évalue madame Kathryne Sanz, la première patiente du service de consultation en soins infirmiers du GAP, au bureau de Sainte-Thérèse.
|

Plus de services pour les personnes sans médecin de famille

Par Rédaction

Le Guichet d’accès à la première ligne (GAP) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides améliore les services offerts aux personnes sans médecin de famille. On  ajoute des consultations avec des infirmières et des travailleurs sociaux de la région.

Selon le besoin et l’évaluation de l’état de santé de la personne, le GAP pourra diriger la personne vers l’un des professionnels disponibles. Ses services s’ajoutent aux consultations médicales déjà offertes depuis cet été dans la région. Cette offre de consultation diversifiée permet de diriger les patients vers le bon professionnel. Cela permettra ainsi de stabiliser ou améliorer divers problèmes de santé ponctuels.

Pour Mme Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, cette nouveauté permettra d’améliorer l’accès aux soins et aux services pour la population. « Il est important pour nous que les personnes sans médecin de famille puissent avoir accès à des services qui répondent à leurs besoins. Puisque chaque situation est unique, c’est une très bonne nouvelle que nous puissions offrir des consultations auprès de différents professionnels de la santé et des services sociaux » de dire Mme Landry.

Les personnes sans médecin de famille peuvent joindre le Guichet d’accès à la première ligne en composant le 811, option 3. Le numéro unique du 811 est un accès facile à tous les services de consultation téléphoniques, gratuits et confidentiels

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.