|

Pierre Karl Péladeau dépose une pétition des élèves de Frenette

Par lpbw

IMPLICATION. Le député de Saint-Jérôme et chef de l’opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, a déposé le jeudi 8 octobre, à l’Assemblée nationale, une pétition lancée par le gouvernement étudiant de l’école secondaire Frenette.

La pétition, initiée par trois élèves de secondaire 5 et signée par 572 pétitionnaires-élèves, demande au gouvernement libéral de reconsidérer ses orientations budgétaires et de faire de l’éducation publique une priorité.

Le député de Saint-Jérôme a mentionné que «l’implication citoyenne des jeunes qui se préoccupent de protéger l’école publique et d’appuyer les moyens de pression des enseignants est au cœur des changements dans notre société et ils en sont les acteurs principaux. Je tiens à souligner leur initiative et les félicite de cette mobilisation autour de cet important enjeu».

La pétition

«Certaines offres gouvernementales faites aux employés des écoles publiques québécoises nous inquiètent car elles risquent clairement d’affecter la qualité de l’éducation, notamment par l’augmentation du nombre d’élèves par classe», est-il écrit dans l’énoncé de la pétition.

Par ailleurs, les pétitionnaires-élèves de l’école secondaire Frenette affirment appuyer les moyens de pression de leurs enseignants et se soulèvent contre les mesures d’austérité imposées au système scolaire pour la continuité d’une éducation publique de qualité et porteuse d’avenir. Ils demandent «au gouvernement libéral de reconsidérer ses orientations budgétaires et de faire de l’éducation publique une priorité dès maintenant.»

Dans leur mise en contexte, ces élèves font remarquer que l’éducation représente les bases de la vie professionnelle et citoyenne à venir, en plus d’être un droit fondamental pour tous les Québécois et les Québécoises.

En outre, ces derniers font ressortir que l’éducation publique est sous-financée depuis plusieurs années, «situation qui empire avec le dernier budget provincial tandis qu’un effort équivalent n’est pas imposé aux écoles privées».

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.