Pierre Dionne Labelle appelle à l'action en support aux réfugiés syriens

HUMANITAIRE. Le député sortant et candidat du Nouveau Parti Démocratique Pierre Dionne Labelle souhaite porter à l’attention de ses concitoyens la position de son parti sur le rôle que doit jouer le Canada dans la crise humanitaire syrienne.

«Le Canada doit choisir la voie de la compassion, la voie de l’accueil, la voie de l’ouverture pour les réfugiés syriens,» dit Pierre Dionne Labelle.

En effet, le NPD prévoit un plan pour accueillir 46 000 réfugiés syriens au Canada d’ici la fin 2019. Pierre Dionne Labelle et son parti s’engagent à nommer un coordonnateur aux réfugiés pour arrimer les activités des différents ministères, augmenter le nombre d’agents d’immigration sur le terrain, travailler de concert avec les provinces et les villes pour faciliter la relocalisation des réfugiés, alléger les procédures administratives et augmenter la contribution financière au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Le NPD promet aussi d’accélérer les demandes de parrainage privé sans fixer de plafond, et de délivrer des permis de résidence temporaire aux Syriens qui voudraient venir au Canada.

«Dans les années 1970, le Canada a accueilli plus de 62 000 Vietnamiens», dit le candidat néo-démocrate. «Nous ne l’avons jamais regretté. Ces gens ont contribué de façon très positive à notre société, qui s’en est trouvée enrichie.»

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.