| Par lpbw

Ouverture d’une Livrothèque au Centre d’hébergement Lucien-G.-Rolland

La bibliothèque de Saint-Jérôme a inauguré, le 2 juin, un nouveau point de service en résidence au Centre d’hébergement Lucien-G.-Roland.

 Les 79 bénéficiaires auront désormais une micro-bibliothèque, à domicile, qui leur permettra de consulter des documents gratuitement. De plus, une passerelle vers le réseau informatique a été implantée permettant l’accès direct au logiciel de la bibliothèque de Saint-Jérôme. « Une chose retient mon attention, depuis que je suis conseiller, la capacité de la Ville a développé des projets comme celui-ci ou comme le Quartier 50 +», a déclaré, lors de l’inauguration, le maire suppléant, Robert Carrière.

Dans le cadre de l’Entente de développement culturel du Ministère de la culture, des Communications et de la Condition féminine

Ce projet s’est concrétisé dans le cadre de l’Entente de développement culturel du Ministère de la culture, des Communications et de la Condition féminine. La Ville a investi 2 500 $, le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition Féminine a accordé une subvention de 2 500 $ soit un total de 5 000 $. Deux personnes ressources du Centre d’hébergement, Mario Boivin et André Racette, technicien en éducation spécialisé,  ont été formés sur place pour assurer le service de circulation des documents auprès des usagers. «Je m’implique à fond. J’aime personnellement beaucoup lire. C’est un très beau projet et c’est bon que la Ville l’ai fait. Il va aider le monde à se détendre », a souligné M. Boivin.

 Au départ, la Ville désirait étendre l’accès du service de la bibliothèque aux citoyens des résidences qui ne peuvent s’y rendre. Or, pour pallier aux contraintes physiques, la meilleure solution consistait à leur offrir un point de service à l’intérieur même des murs. Le Centre d’hébergement Lucien G.-Roland a été choisi pour le projet pilote, en collaboration avec le Centre de santé et des services sociaux de Saint-Jérôme et le comité des usagers, en raison de son intérêt pour le programme. Un local adéquat y était disponible et la taille de l’établissement est idéale.

 Le Centre d’hébergement Lucien-G.-Roland, un endroit parfait

L’Entente de développement culturel privilégie des projets qui s’inscrivent dans des projets de médiations (là où les gens n’iraient pas naturellement à la culture). J’ai pris contact avec le comité des usagers ici. La clientèle est idéale, le  milieu dynamique, le local et le cadre visuel parfaits. J’ai travaillé avec les gens de l’hébergement, nous avons réalisé un sondage pour connaître les besoins», explique Claudine Richer, coordonnatrice du service aux usagers des bibliothèques.

 Ce projet s’inscrit dans les valeurs développées au centre d’hébergement « Nous sommes dans un centre d’hébergement centré sur le potentiel de l’individu. Dignité et respect y sont les valeurs. Ici les bénéficiaires sont chez eux. Le personnel doit les accompagner, ce ne sont pas seulement des tâches qu’ils doivent accomplir,» ajoute de son côté, Johanne Mongeau, présidente, CSSS de Saint-Jérôme.

 La Livrothèque comporte 125 titres différents, une rotation s’effectuera tous les quatre mois. Les livres ont été choisis avec de gros caractères facilitant la lecture, des livres audio sont également disponibles pour les personnes ayant des problèmes de vision ou de lecture. La collection comporte des romans, des biographies et des documentaires illustrés.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.