Les étudiants de la technique de Gestion d'un établissement de restauration du Cégep de Saint-Jérôme font ça comme des pros au restaurant école Neurones et Papilles.
|

Neurones et Papilles: un trésor à découvrir

GASTRONOMIE. Sur la rue Saint-Georges, au cœur du centre-ville de Saint-Jérôme, le restaurant école Neurones et Papilles permet au public de vivre d’intéressantes expériences gastronomiques à petits prix, tout en étant chouchouté par les étudiants du programme de Gestion d’un établissement de restauration du Cégep. Un trésor à découvrir!

«Nous avons de fidèles habitués,» dit Luc Gagné, enseignant au programme, «mais Neurones et Papilles n’est pas encore très connu.» En effet, ouvert il y a 3 ans seulement, en même temps que débutait la technique de Gestion d’un établissement de restauration, sa table n’est ouverte au public que deux fois par semaine, les mardi midi et jeudi soir, et seulement durant l’année scolaire. Il faut donc réserver rapidement ses places sur le calendrier en ligne, car les occasions d’en profiter sont limitées.

«L’objectif est de créer différentes mises en situations pour les étudiants, représentatives de ce qu’ils vivront dans leur futur métier,» explique Luc Gagné. «Le midi, on fait un service au comptoir, sur le mode cafétéria, et le soir, on offre une table d’hôte. Il y a aussi quelques banquets durant la session d’hiver.»

À voir l’air appliqué des étudiants-serveurs qui circulent entre les tables, attentifs aux moindre désirs de leurs clients, on voit tout de suite que l’exercice porte fruit. «Certains d’entre eux n’ont jamais travaillé en restauration avant de s’inscrire au programme,» confiait Luc Gagné. «Ils sont parfois nerveux, mais c’est très formateur.» Même chose du côté des cuisines: les plats colorés, décorés avec soin, donnent l’eau à la bouche. Et surtout, bien vite, les papilles le confirment; ces apprentis-cuistot sont à bonne école!

Le professeur l’admet: «Les étudiants de notre première cohorte, qui sont sortis du programme au printemps dernier, ont un très bon taux de placement. Plusieurs ont été engagés dans l’entreprise où ils ont fait leur stage. C’est certain qu’en plus d’être formés en cuisine, ils ont également une excellente formation de gestionnaire; ça fait toute la différence quand il s’agit d’opérer un restaurant en d’en assurer la rentabilité.»

Pour voir le calendrier et réserver en ligne pour le restaurant Neurones et Papilles:

www.cstj.qc.ca/neurones-et-papilles/neurones-et-papillesrepas-table-hote/

On peut aussi s’abonner à la page Facebook du restaurant Neurones et Papilles pour en recevoir les alertes et dernières nouvelles.

À noter également: la Journée portes ouvertes du 11 novembre prochain permettra aux aspirants restaurateurs intéressés par le programme de visiter les locaux de l’école et du restaurant Neurones et Papilles.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.