|

Mirabel s'entend avec ses cols bleus

Par lpbw

NÉGOCIATIONS. Après plusieurs mois de négociations, Mirabel s’est finalement entendu avec ses 121 cols bleus, jeudi dernier.

Cette convention collective d’une durée de sept ans, soit du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2019, comporte notamment une hausse salariale de 17 % sur sept ans. La nouvelle entente a été acceptée à 79% par le Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Ville de Mirabel lors de son assemblée générale le 19 avril dernier.

La Ville affirme qu’un des facteurs qui expliquent la durée des négociations est le dépôt par le gouvernement du Québec, au cours du processus, de la Loi 15 sur les régimes de retraite.

«Je me réjouis de l’issue de ces négociations qui se sont déroulées dans un esprit constructif et dans le respect de tous ceux et celles qui y ont pris part, chacun ayant eu la chance de faire valoir ses points de vue», a affirmé le maire Jean Bouchard.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.