Stéphanie Arcand-Morin et son fils, Maxence Chalifoux.

| Par France Poirier

Les Mille-Pattes souligne ses 30 ans

Garde en milieu familial

Afin de souligner ses 30 ans d’existence, la corporation Mille-Pattes a organisé une grande fête pour regrouper les éducatrices, les enfants et leurs parents.
Le 31 mai dernier, une grande fête regroupant les familles du CPE-BC Les Mille-Pattes ainsi que le personnel et les RSG a eu lieu. Cet événement festif, qui s’est tenu durant la Semaine des services éducatifs en CPE et en milieu familial, visait à souligner les 30 ans de cette institution jérômienne.
La corporation Mille-Pattes compte deux installations (centres de la petite enfance). Le premier a vu le jour il y a 16 ans et est situé dans la rue Schulz, et le dernier-né, il y a 2 ans et se trouve dans la rue de Rochefort. Chacune des installations compte 80 places.
La corporation s’est fait connaître il y a 30ans par ses services de garde en milieu familial. « Nous avons commencé modestement et aujourd’hui nous comptons 109RSG (responsables en service de garde) à Saint-Jérôme qui reçoivent 816 enfants», souligne la directrice Louise Lafleur, qui célèbre aussi ses 30 ans aux Mille-Pattes.
Aujourd’hui, Les Mille-Pattes compte plus de 50employés. Il faut souligner que Les Mille-Pattes est un organisme à but non lucratif, géré par un conseil d’administration de neuf personnes, formé majoritairement de parents bénévoles, et que l’implication et l’engagement de ces derniers sont des composantes importantes de cette grande histoire.

Les Mille-Pattes accueille la deuxième génération

Avec 30 ans d’existence, nous ne sommes pas surpris d’apprendre que Les Mille-Pattes reçoit maintenant des enfants de la deuxième génération. Ainsi, Catherine Thibeault et Stéphanie Arcand-Morin, qui ont fréquenté ce service de garde, sont devenues mère et leurs petits font maintenant aussi partie de la famille des Mille-Pattes.

Bureau coordonnateur

En 2006, le CPE s’est vu confier le rôle de bureau coordonnateur de la garde en milieu familial pour le grand Saint-Jérôme. «Nous sommes engagés dans la communauté en participant à différents comités au CISSS, à Parcours d’enfant, Québec en forme et avec la commission scolaire», explique Mme Lafleur.

Catherine Thibeault et son fils Alexis Paradis, Louise Lafleur, directrice générale, et Brigitte Arcand, directrice adjointe du bureau coordonnateur. PHOTO : Luc Roy

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.