|

Maher à la rescousse de son adjoint

Par Lpbw

Lors de la dernière séance du conseil, la conseillère d’opposition Stéphanie Viens-Proulx, du parti de L’union des citoyens, Équipe Charette, a questionné le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher, de même que plusieurs citoyens lors de la période de questions, quant à la pertinence de l’embauche de Simon Geraghty au poste d’adjoint administratif. Ce dernier est également le directeur général de Vision Saint-Jérôme, le parti du maire.

« Son curriculum vitae indique des compétences en cinéma. A-t-il les compétences requises pour ce poste ? », a-t-elle demandé. Rappelons que Simon Geraghty occupe, au salaire 75 000 $, le poste qu’occupait que Jean-Pierre Labrie au salaire d’environ 100 000 $.

Maher défend l’embauche

Défendant l’embauche de M. Geraghty jugeant et appréciant ses compétences d’après son travail lors de la campagne électorale, le maire a par ailleurs annoncé que M. Labrie ne recevrait plus de salaire à partir du 1er janvier 2014, son contrat se terminant au 31 décembre. Par ailleurs, un recours judiciaire a été déposé par la nouvelle administration à la Cour supérieure du Québec, recours visant à invalider le renouvellement du contrat de M. Labrie pour une période de trois ans, décidé par le comité exécutif dirigé par le maire Gascon juste après la dissolution du conseil avant les élections. À noter, plusieurs citoyens se sont interrogés sur l’utilité de ce poste lors de la période de questions.

Jeu de chaises au service de police

Rappellons que le directeur du Service de police de Saint-Jérôme, Louis Bruneau prenant sa retraite, le directeur adjoint de la police, Danny Paterson, accédait à la direction du service en avril dernier.

Cette fois il s’agissait d’une restructuration de l’état-major du service de police, lors de cette séance du conseil du 17 décembre dernier.

Les promotions ont été données à l’interne. Ainsi, Marc St-Aubin devient inspecteur au bureau des enquêtes du service de police à la place de Caroline Bernard qui devient directrice adjointe.

De son côté, Martin Béland et promu inspecteur à la gendarmerie Par ailleurs il a été convenu de la fin du contrat du chargé de projet au service de l’ingénierie pour la Régie intermunicipale de l’aréna régional de la Rivère-du-Nord, considérant que le projet de l’aréna est sur la glace « jusqu’au printemps », dit le maire.

De son côté, Patrice Goyer est promu lieutenant au service la sécurité incendie.

Érick Frigon est nommé officiellement directeur général par intérim, Mélanie Théberge accède au poste de directrice du service d’ingénierie par intérim, jusqu’au 31 mai 2014 et Julie Laroche assure l’intérim du poste de directrice adjointe de ce même service.

Demande de moratoire

Enfin, compte tenu entre autres de l’inquiétude des citoyens et des risques potentiels liés à la santé des gens la Ville a adopté une demande d’un moratoire sur l’installation de compteurs intelligents par Hydro-Québec.

Ainsi la Ville demande au gouvernement du Québec d’imposer à Hydro Québec un moratoire concernant l’installation des compteurs de nouvelle génération sur le territoire de Saint-Jérôme.

Cette préoccupation avait été amenée par une citoyenne, Chantal Mougenot, lors du conseil municipal précédent.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.