(Photo : Courtoisie)
Benoit Charette député de Deux-Montagnes, Bruno Laroche préfet de la MRC de la Rivière-du-Nord, Pierre Charron, maire de Saint-Eustache, le ministre du Travail et de la Solidarité sociale Jean Boulet, la députée de Mirabel et ministre responsable des Laurentides Sylvie D’Amours et André Genest, président de l’Alliance des Laurentides et préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut.
|

Lutte contre la pauvreté : Plus de 1 M$ pour la région des Laurentides

Par France Poirier

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, était de passage, le 25 aout dernier, à Saint-Eustache pour annoncer une aide de plus de 1 M$ pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans la région des Laurentides.

 

C’est un investissement de 1 040 297 $ qui a été annoncé pour la réalisation de 14 projets qui visent la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale dans la région des Laurentides. Il était accompagné de la ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Sylvie D’Amours.

Choisis par le Conseil des préfets et des élus de la région des Laurentides (CPERL), les 11 nouveaux projets et les 3 initiatives renouvelées ont pour but d’offrir un soutien aux jeunes, aux adultes et aux aînés qui sont en situation de vulnérabilité. Ces initiatives répondent aux priorités d’interventions régionales, que sont notamment la sécurité alimentaire, l’emploi, l’habitation et le logement, l’isolement des personnes et des ménages et le soutien à l’action communautaire.

Rappelons que le financement accordé dans le cadre des Alliances pour la solidarité est issu du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), qui prévoit qu’une somme totale de 138,8 M$ sera distribuée dans l’ensemble des régions jusqu’en 2023 pour soutenir des projets novateurs initiés par les acteurs locaux et régionaux. Une somme de 5,2 M$ est réservée pour la région des Laurentides.

« En confiant les sommes issues du FQIS au CPERL, nous nous assurons que des efforts concrets et pertinents de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale sont menés au bénéfice des citoyennes et des citoyens de la région des Laurentides. C’est par l’entremise des acteurs locaux et régionaux engagés, qui connaissent les besoins exprimés dans les différents milieux, que nous contribuons à maintenir un filet social fort pour tous. Notre gouvernement est à l’écoute et est soucieux d’accompagner les différentes personnes impliquées sur le terrain à agir pour une société plus juste et plus inclusive », a souligné le ministre Jean Boulet.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.