Sonia St-Gelais, conseillère municipale, Sylvie de Grosbois, vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche à l’UQO, Sonia Lefebvre, présidente du projet collectif Laurentides, Janice Bélair-Roland, conseillère municipale, et Xavier-Antoine Lalande, préfet suppléant et maire de Saint-Colomban.

| Par France Poirier

L’UQO accueille le premier rendez-vous

Innovation sociale

Les partenaires du Projet collectif Laurentides ont tenu leur premier rendez-vous de l’innovation sociale à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), le 31 mai dernier.
«Depuis maintenant près de deux ans que nous nous sommes rassemblés pour mettre sur pied Projet collectif Laurentides, un catalyseur régional en innovation sociale qui vise à favoriser l’essor d’initiatives entrepreneuriales et collectives à impact social dans les Laurentides. Et c’est notamment par des activités comme les RDV de l’innovation sociale que nous y arriverons. Je suis fière de cet événement, le premier d’une longue série et qui se produiront partout à travers les Laurentides pour rassembler cette communauté d’entrepreneurs et d’acteurs sociaux qui veulent faire une différence», a souligné Sonia Lefebvre, présidente du projet collectif Laurentides.

Implication de la MRC

Le projet collectif est né à l’automne 2016 de sept partenaires qui ont cerné des besoins précis, dont la Ville de Saint-Jérôme, l’UQO et le Cégep Saint-Jérôme. La MRC de la Rivière-du-Nord a accepté de soutenir financièrement le projet.
«Comme nouvel acteur décisionnel que je suis, c’est pour ce type de décisions et de projets qu’il est motivant de s’impliquer dans la collectivité. Ça devient encore plus puissant quand différents acteurs réussissent à s’associer dans la réalisation de projets communs englobants. Les maires de la MRC ont été ravis d’appuyer ce projet en collaboration avec le gouvernement du Québec grâce au Fonds pour les projets structurants à impact social. En ce sens, nous avons vraiment l’impression de travailler pour les gens de notre communauté», a ajouté Xavier-Antoine Lalande, préfet suppléant et maire de Saint-Colomban.
«Je me réjouis que Saint-Jérôme soit un pôle avant-gardiste à caractère social. L’avenir est plus inspirant grâce à des projets comme les Rendez-vous de l’innovation sociale. C’est créatif et inspirant», a ajouté Janice Bélair-Roland, conseillère municipale en remplacement du maire de Saint-Jérôme.

L’UQO s’investit dans la collectivité

«C’est un beau projet pour l’UQO qui s’inscrit dans une ouverture avec les partenaires. On peut contribuer par l’entremise de nos enseignants et de nos étudiants. Je suis l’une des actrices, mais l’Université participe parce qu’ensemble on peut être innovants et se rendre où l’on veut. Nous allons rêver collectivement», a souligné Sylvie de Grosbois, vice-rectrice à l’enseignement et à la recherche à l’UQO.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.