| Par lpbw

L’IVI démarre un projet de démonstration

TRANSPORT. À l’occasion du 52e Congrès et Salon des Transports de l’AQTr, l’Institut du véhicule innovant (IVI) et le gouvernement du Québec, annonçaient le lancement du projet Flottes Rechargeables.

Cette initiative accélérera l’électrification des parcs automobiles québécois. Dans le cadre du projet, une trentaine d’entreprises feront l’essai de voitures électriques durant trois semaines, gratuitement.

Grâce aux données recueillies lors des essais, qui s’étaleront sur une période de deux ans, l’IVI produira des outils pour accompagner les entrepreneurs qui souhaitent électrifier leur parc automobile.

Le projet Flottes Rechargeables est l’occasion d’alimenter le savoir québécois. «Au Québec, il existe peu de données sur l’utilisation de voitures électriques dans un contexte de flotte. Le projet s’inscrit dans un processus de recherche visant à établir les conditions favorables et les avantages liés à l’intégration de voitures électriques dans les parcs automobiles», a souligné François Adam, directeur général de l’IVI.

Chaque véhicule sera doté d’un système embarqué permettant de recueillir des données sur l’utilisation des voitures et des bornes. De l’analyse de ces données découlera des outils pour soutenir les entreprises dans leur démarche d’électrification. «Nous avons créé un site web floreivi.ca, qui sera alimenté en fonction des connaissances acquises au cours du projet Flottes Rechargeables. Cette plateforme regroupera des informations sur les avantages économiques des voitures électriques, les différentes solutions de recharge ainsi qu’un guide de la flotte électrique. Nous allons également y publier un simulateur de calcul qui permettra aux entrepreneurs d’évaluer la possibilité d’intégrer des voitures électriques dans leur flotte», a conclu M. Adam.

Potentiel économique

«Les véhicules électriques demandent peu d’entretien et leurs frais d’énergie sont 4 à 5 fois moins élevés que ceux des voitures à combustion. Des initiatives novatrices d’entreprises d’ici témoignent des avantages d’une flotte 100 % électrique. Par exemple, l’entreprise Taxelco a implanté la toute première flotte de taxis 100 % électrique. Cette entreprise a désormais le vent dans les voiles. Aussi, Pièces d’Auto Simon André a remplacé ses neuf voitures à combustion par des voitures électriques. Grâce à sa flotte électrique, l’entreprise affirme économiser plus de 70 000 $ par an en frais d’essence et d’entretien. Avec le projet Flottes Rechargeables, nous souhaitons multiplier ces cas de réussite et démontrer que l’intégration de voitures électriques dans une entreprise peut être rentable», a mentionné Stéphane Pascalon, coordonnateur de projets à l’IVI.

Des retombées positives

Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement propose une série de mesures visant à réduire l’impact environnemental du transport tout en favorisant le développement du savoir-faire de la main-d’œuvre et des entreprises québécoises. Les objectifs qui en découlent sont ambitieux : atteindre 100 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables sur les routes du Québec d’ici 2020 et réduire de 150 000 tonnes les émissions de GES par les transports. Le projet Flottes Rechargeables contribuera à l’atteinte des objectifs gouvernementaux. 

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août