|

Les usagers du transport adapté se réjouissent

Par lpbw

DÉCISION. Le représentant des usagers du transport adapté du Conseil intermunicipal de transport des Laurentides (CITL), Pierre Langlois, s’est réjoui de la décision de l’organisme intermunicipal.

«Cette nouvelle fera le bonheur de plusieurs usagers, a réagi celui qui partageait la même tribune que le président du CITL Pierre Charron, jeudi. Pour une personne à mobilité réduite, se déplacer n’est pas toujours simple, et les services du CITL deviennent alors essentiels». M. Langlois a mentionné que le transport adapté est une composante indispensable dans la vie des personnes handicapées puisqu’il permet de briser l’isolement social, d’avancer dans la vie et de s’épanouir.

Présente lors de la conférence de presse, Élyse Phaneuf, du Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord, était heureuse de voir le CITL revenir sur sa décision. «Plusieurs personnes ne pouvaient plus aller à leur rendez-vous médical», rapporte-t-elle.

De son côté, Robert Danis, qui se déplace en fauteuil roulant, estime que la sortie publique de l’étudiant Marc-André Laurier-Thibault, qui a dénoncé la fin de ce service en janvier dernier dans les médias, a sonné l’alarme. «Le CITL a bien vu que beaucoup de gens étaient dans la même situation».

Front commun

Tout comme le CITL, les usagers du transport adapté souhaitent que le gouvernement augmente son financement. «Il est grand temps que le gel en transport adapté cesse et que le gouvernement rattrape et ajuste le financement en fonction de l’augmentation du nombre d’usagers», a affirmé Pierre Langlois. Notons que l’enveloppe budgétaire du gouvernement pour 2016 est de 90 M$, soit le même montant que l’an dernier.

M. Langlois indique qu’il y aura d’inévitables coupes de services si la situation ne change pas. «Monsieur le premier ministre, monsieur le ministre du Transport, ne laissez pas tomber les personnes handicapées», a-t-il dit en conclusion de son allocution.

Le transport adapté en chiffres (2015)

4000 personnes;

192 000 déplacements;

Augmentation de 10 à 12 % d’usagers;

Hausse d’achalandage de 60% en dix ans.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.