|

Les Québécois resteront ici cet été

Par lpbw

TOURISME. La faible valeur du dollar canadien aura un effet sur les projets de vacances des Québécois, selon un sondage commandé par CAA-Québec.

Selon l’étude réalisée par Léger Marketing, 41% des personnes interrogées prévoient voyager cet été tout en restant au Québec. 17% prévoient rester à la maison et 13% songent aller dans une autre province canadienne. Seulement 10% des répondants croient qu’ils iront aux États-Unis. Selon le CAA, la proportion des vacanciers désirant visiter nos voisins du sud a perdu plus de 10 % depuis les deux dernières années, chutant de 21 à 10 %.

L’industrie touristique du Québec pourrait donc ressortir gagnante de cette situation, mais les Laurentides ne se situent parmi les destinations les plus populaires cet été. La région qui risque d’être la plus visitée est celle de la Capitale-Nationale avec 20% des intentions de voyage. Viennent ensuite le Saguenay – Lac-Saint-Jean, Montréal, Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, Bas St-Laurent, puis les Laurentides qui récoltent 12% des intentions.

Pas d’inquiétude pour la région

La directrice générale de Tourisme Laurentides, Diane Leblond, ne s’inquiète pas de ces prévisions qui sont plus ou moins avantageuses pour les Laurentides. « Chaque année, les intentions de voyage sont semblables, mais dans les faits, quand on regarde les données de fréquentation, les Laurentides arrivent toujours dans les premières régions, sinon la première région au Québec, affirme-t-elle. En 2014, nous étions la région qui a reçu le plus grand nombre de touristes. » En moyenne, la région est la plus visitée après celles de Montréal et Québec.

Dans l’ensemble, elle considère que les données du sondage sont encourageantes car elles annoncent que plus de Québécois visiteront leur province ou même leur région cet été. « Il y a des gens de la région qui choisissent de faire deux ou trois jours sur le P’tit Train du Nord. Ils prennent la navette, dorment dans les auberges », ajoute-t-elle.

Le budget avant tout

Limiter les déplacements est une façon d’économiser pour plusieurs. Pour 42% des répondants au sondage du CAA, c’est d’abord le budget qui influence le choix de la destination. La faiblesse du dollar canadien pèse aussi lourd dans la balance pour 17% des répondants.

Le quart des répondants affirment qu’ils dépenseront entre 500 $ et 999 $ pour leurs vacances et 22% dépenseront entre 1000 $ et 1999 $.

Ce sondage a été réalisé en ligne pour CAA-Québec par la firme Léger – Recherche Stratégie Conseil auprès de 1 000 Québécois entre le 22 et le 28 avril dernier. Un sondage aléatoire de même taille mené auprès de la population québécoise comporte une marge d’erreur de 3,1 %.

Le tourisme en chiffres

8,8 millions de visiteurs

3,6 millions d’entre eux sont des touristes ayant demeuré plus de 24h dans la région. Leurs dépenses touristiques sont évaluées à 359 M$.

5,1 millions d’excursionnistes

Ceux qui sont demeurés dans la région moins de 24h ont dépensé pour 359 M$.

35 000

Le nombre d’emplois liés au tourisme dans les Laurentides.

Texte: Éric Nicol

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.